Les déclarations de Robert Lafrenière concernant l’enquête publique sur la construction: Deux poids deux mesures?

Je vous invite à écouter ce commentaire d’Antoine Robitaille, journaliste au Devoir, lors de l’émission de Benoit Dutrizac sur les ondes du 98,5 FM. Chroniqueur quotidien de l’émission, Robitaille fait remarquer, avec une très grande justesse, que si certains reprochent à Duchesneau d’avoir excéder son mandat en faisant des déclarations dans les médias sur son rapport mais surtout en plaidant ouvertement pour la tenue d’une enquête publique, Robert Lafrenière vient de commettre exactement la même « erreur » cette semaine, en recommandant de ne pas la tenir. Y aurait-il deux poids deux mesures? Si c’était un impair de prendre position pour Duchesneau, ça doit l’être aussi pour Lafrenière. Franchement, ça commence à sentir le roussi et la combine politique. Si jamais il finit par en avoir une, une enquête publique, il y a fort à parier qu’elle tournera en cirque comme la Commission Bastarache.

Antoine Robitaille sur les déclarations de Lafrenière

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.