Le milieu fasciste et néo-nazi des manifestants pro-européens en Ukraine

Afin de rééquilibrer le discours médiatique unidirectionnel que l’on entend ces jours-ci concernant les événements politiques en Ukraine, je vous offre quelques articles de Dave Emory. L’animateur radio et blogueur demeure celui le plus susceptible de bien exprimer les forces en présence dans ce pays. Certains observateurs politiques de la droite américaine ont fait observer que la Russie aurait adopté des tactiques dignes de la Guerre froide durant les dernières années. Bien que je ne remette pas en question cette hypothèse, il m’apparaît important de contre-balancer ce discours en présentant de façon honnête le milieu des manifestants pro-Union Européenne. Ces manifestants ne constituent pas un groupe homogène, on peut l’imaginer. On y retrouve probablement de tout, des gens voulant plus de démocratie, moins de corruption, plus de liberté, plus d’immigration, etc. Mais il y a aussi les autres, ceux qui ont détourné ces protestations à leur avantage et qui sont décrits ici dans les articles qui suivent:

Update on the OUN-B and the Ukrainian Crisis

More on OUN/B Influence on the Ukrainian Political Opposition

The Ideology and Electoral Gravitas of Swoboda (Ukrainian Heirs to the OUN/B)

Pierre Omidyar Helped Finance Coup; Swedish neo-Nazi Milieu of Carl Lundstrom Assisting OUN/B Heirs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.