La vérité sur Anders Breivik: C’est un nazi…

Un article récent de Robert Spencer, éditeur du site web Jihad Watch fait la lumière sur le personnage d’Anders Breivik. On se rappellera que le 22 juillet 2011, Breivik avait fait feu sur des dizaines de jeunes rassemblés sur l’île d’Utoya en Norvège, faisant 77 morts et beaucoup de blessés. Dans un manifeste, « 2083: Une déclaration d’indépendance européenne « , Breivik avait présenté sa vision politique. En gros, il y fait le diagnostic que l’Europe est menacée par une invasion islamique et que les gauchistes, loin de combattre cette invasion, la facilite. Or, Breivik, présentement en prison, aurait dernièrement modifié son discours. Spencer rapporte qu’il aurait avoué avoir concocté son manifeste afin de discréditer les contre-djihadistes, dont la réputation serait à jamais entachée par les meurtres qu’il allait commettre. À l’époque, j’avais écrit un article sur le sujet, rédigé en anglais, où j’émettais des doutes sur toute l’affaire. Cela me paraissait un coup fourré d’intérêts liés à l’Union Européenne afin justement de discréditer tous ceux qui sont critiques envers soit l’immigration, les musulmans, l’Union Européenne, son leadership politique, etc. La campagne de dénigrement des patriotes qui a suivi a été telle que il faut bien avouer que la manœuvre a réussi parfaitement. Quand on y réfléchit bien, tout cela fait du sens maintenant. Car quelqu’un qui combat l’islam, le djihad ou les musulmans ne fera jamais quelque chose d’aussi stupide que de tirer sur sa propre population. Si un individu se sent attiré par la violence, il fantasmera plutôt nécessairement sur ceux qu’il perçoit comme étant l’ennemi, pas sur des jeunes gens encore innocents, ignorants et sans expérience. La stupidité de la gauche est sans doute très énervante j’en conviens mais ce n’est pas la gauche qui est l’ennemi, même si elle est complice. Encore une fois, les médias, tentacules du Ministère de la Vérité sont tombés dans le panneau et je ne peux que me jeter des fleurs…puisque j’ai vu juste dès le départ.

Mass murderer Breivik reveals himself a Nazi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *