Analyse d’Alexandre Cormier-Denis sur le départ de trois députés du Parti Québécois, sur Nomos-TV

Effectivement, l’occasion est idéale pour Jean-François Lisée de faire le ménage au Parti Québécois. Au cours des dernières années, le Parti Québécois a oublié sa mission première, qui est celle de rassembler tous les patriotes québécois sous un même drapeau. Les élites du parti ont choisi de ne rassembler que les gauchistes bourgeois du Plateau-Mont-Royal et ceux qui sont d’accord avec eux, ce qui fait en sorte que le parti est devenu très minoritaire au Québec. Tous les patriotes, de droite, de centre ou de gauche devraient être les bienvenus au Parti Québécois. Les trois députés qui ont démissionné la semaine dernière cherchaient-ils à protester contre une tentative de recentrage du parti faite par Lisée et par d’autres? Bonne question. Il est évident que le parti, actuellement, erre complètement. Alors qu’une alliance stratégique avec la CAQ s’impose logiquement pour chasser les Libéraux du pouvoir, les élites du Parti Québécois rêve du Grand Soir où ils pourront, enfin, se réconcilier avec Québec Solidaire, les larmes aux yeux, dans les bras l’un de l’autre, comme si c’était la fin ultime de l’exercice politique. Le Parti Québécois oublie de défendre le Québec pour se regarder le nombril et c’est nous, les Québécois, qui payons le prix. Un grand coup de balai s’impose, il n’y a pas de temps à perdre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *