Entrevue avec Florian Philippot sur le Frexit et mise au point de François Asselineau sur la procédure de destitution d’Emmanuel Macron

Cette entrevue avec Florian Philippot réalisée voilà quelques semaines est très intéressante à plusieurs égards. L’ancien haut-gradé du Front National a fondé son propre parti politique, Les Patriotes, afin de réaliser la souveraineté de la France par le biais du Frexit, i.e. par la sortie de la France de l’Union Européenne. Parmi les nombreux points forts de l’entrevue, et en plus d’énoncer des positions claires sur l’ensemble des sujets, Philippot a démontré une ouverture possible afin que son parti entre en dialogue avec l’Union Populaire Républicaine de François Asselineau. Rappelons-le pour ceux qui ne le sauraient pas déjà, l’UPR propose elle aussi que la France sorte de l’Union Européenne. Je profite de l’occasion pour joindre une vidéo récente du chef de l’UPR dans laquelle il fait le point sur la procédure de destitution du Président Emmanuel Macron qu’il a proposée. Asselineau a fait parvenir dernièrement à l’ensemble des députés et des sénateurs français une lettre leur demandant de lancer la 1ère étape de la procédure de destitution du Président selon l’article 68 de la Constitution, accompagnée de dix (maintenant treize) violations de cette Constitution que le Président Macron a commises. Je joins aussi le texte de la mise à jour de la proposition de destitution publiée aujourd’hui sur le site web de l’UPR.

Mise à jour de notre dossier d’appel à lancer la procédure de destitution de Macron (incluant 3 nouvelles violations de la Constitution par le président de la République)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.