The ‘coup’ against Red Ice TV and independent media…

We are passing through extremely dark times. The recent solar eclipse is a mind-blowing expression of that. Decent and honest people are being attacked and destroyed while crooks and killers get away with almost anything. Why is that? It is difficult to give a definitive answer as this problem is multifaceted. The hacking of Red Ice TV website is a good example of what we are going through. The website is owned and run by a young couple, Henrik Palmgren and Lana Lokteff. They belong to a fringe movement of the political right, called the Alt-Right. You probably heard of that movement. Their website was taken down during the events of the Charlottesville rally called Unite the Right in which one person died and several people were injured after clashes between participants and protesters. I can say that although there are things that I would phrase differently, I do support the work that they do. They do an important service to the community by providing a platform to political dissidents and free thinkers in the United States and worldwide. Their resource is absolutely indispensable in these terrible times we are getting through. Yet their website was hacked, supposedly by the ‘antifa’, but it remains to be seen who did it. Here are some of my reflections on the subject.

First, anybody that took a look at their material could see that more than often they provide opportunities to people who are extremely critical of not only Muslims but also of Jews and⁄or Israel, and of non-white ethnic groups in particular. I believe that nobody is above critical thinking. If somebody has something to say about a certain group or a certain category of individuals, if it is sound and rational, we should celebrate that as a great contribution to society. But clearly, there are people who don’t think this way.

Second, and this is a crucial point, their website provide what we could call ‘free TV’. In effect, they often livestream political gatherings on their website, events that they participate in or that represent important milestones in the political sphere. As such, they may be seen as an unjust competition. There is absolutely no publicity on their website. Their activities are funded by their listeners and viewers through voluntary contributions. It goes without saying that big TV networks are probably frustrated and angry about Red Ice TV and other websites of the same type such as The Rebel, etc. Put yourself in the shoes of the big TV networks for a moment. They pump up millions and millions of dollars into their channels. But the more money they put in, the crappier the content gets. When I was a kid, there was only four channels on TV and for today’s standards, it was rather good. Now you have 500 channels and the content is terrible most of the time. Marshall McLuhan has written extensively on the nature of the media. ‘The medium in the message’, he was saying. Well, that’s the point. TV is like a bottle of sauce. The amount of sauce in it is finite. If you take that sauce and try to put into more bottles, it only dilutes the sauce more and more. At one point, there is no sauce anymore but water that’s what is happening with TV. Playing directly in this phenomenon is the obsession of specialization. When zapping, you can fall on a channel dedicated to the preparation of omelettes on July sunday mornings every Year of the Dragon. Well…I am joking but does it need to be that specialized? Probably not. As I have said, TV was much better when there was only a handful of channels and that was before specialization occurred.

So again, put yourself in the shoes of big TV network producers. You have a bunch of kids or young adults creating excellent TV, almost for free, and offering it for free to the world! Big TV is certainly not happy about that. The shows that independent media offer on the web are far better than the ones that you get from the ‘official’ TV. I am not saying that they are the ones who hacked Red Ice TV but let’s say that they wouldn’t mind, really. Independent media content creators make their own TV, film themselves with regular cameras and cellphones, and livestream or upload their shows on the web at a fraction of the cost…It is often said that big newspapers are losing readership, that it is falling year after year and that certain ones are on the path to bankruptcy. But it is also true for TV. It is very expensive to put on the air and the viewers are dropping it in favor of the internet that offers content that is interactive, new, bold and edgy. Personally, I don’t see any solution for big TV networks. They will continue to fall apart. TV, in its present form, is a medium that belongs to the past.

Another part of the problem is censorship and control. Just take a look at the number of hosts that have lost their jobs recently at Fox News for example. Fox News is good TV network, of right-wing orientation, that provides a platform for people that you don’t hear on the other networks. Guests come from the right-wing in general, they are Republicans, libertarians, conservatives, etc. But the content is made for a general public, not a smaller fringe like the Alt-Right or some other orientation. You have to be blind not to see that a certain ‘purge’ is going on at Fox that seems to follow the purge that is happening also at the same time in the Trump Administration. Those who were supporting Trump the most enthusiastically, such as Andrea Tantaros and Bill O’Reilly are no longer there. I am not getting into the specific reasons about why these hosts were fired or have resigned, I don’t work at Fox News so I don’t know what is going on there, all I am just saying is that a lot of them were supporting Trump and that is not a coincidence.

To come back at the hacking of Red Ice TV website, the hacking happened on the very day of the Unite the Right rally when they were en route to the event or just on arrival. I already talked about the rally itself so you can read my analysis in this previous article. We know that the State of Emergency was declared rather early as the event was starting. And that’s rather relevant here because in any standard State of Emergency law, or martial law, you may have provisions that allow the government to take control of communications. You don’t need a big IQ to figure out that somebody used the State of Emergency as a pretext to take down the site, or that somebody just waited for them to leave their apartment as the two hosts were departing for Charlottesville. I am joining two Youtube videos in which they themselves talk about the incident as they went through it and the possible leads of investigations that they have.

Why am I writing about that subject? Because although you may think that ‘it doesn’t concern me’ or ‘it is good for them if they did something wrong’ or ‘I am not getting involved’ or ‘it is not my concern’ you are next. If our elites can do that to a young couple, with a young baby, destroy their business and their livelihood and you don’t come to their defense, who is gonna take your defense when it is your turn? What happened to Red Ice TV and at the Charlottesville rally is unacceptable. What happened to the Jews during World War Two was a test-run. It is obvious that our globalist elites are preparing that same fate for all of us. Master crooks and thieves, of a caliber never seen, are at work. Regardless of the color of our skin, regardless of our religion, our values, our ethnic background, we will be subjected to the most brutal totalitarian regime that the Earth has ever known, unless we make a serious course correction. In effect, you have to understand that Hitler and Stalin didn’t have the technology that we have today. That technology gives the power to take total control. We have embraced technologies that allow our elites to know everything about every single individual anywhere on the planet. Our civilizational ship is a Titanic on a collision course and when the impact occurs, you are going to feel it, believe me. A few days ago, North Korea was able to launch a missile that flew over Japan and it was not taken down. But yet, we find the time and the energy to take down some websites and Youtube channels that express hate and racism…Don’t you think that our priorities are not the good ones? I will write a follow up on that article, focussing on tips and advice. For the moment, I will leave you with Henrik and Lana. Listen to what they have to say. Again, I repeat that the fact that you agree or disagree with them and their political ideas is not the issue. The issue is freedom of speech and our future as free men and women. If we don’t fight back against these very dangerous people who are trying to take control of the planet, our children and grandchildren will only have a life of misery and pain in slave labor camps. That’s what is looming on the horizon, folks.

S. Res. 118 et H. Res. 257: Tout est dans les nombres…

Un article du Gatestone Institute, relayé par le Center for Security Policy, a attiré mon attention. Dans cet article, on y apprend que les deux chambres représentatives américaines, le Sénat et la Chambre des Représentants, ont adopté des résolutions allant dans le sens de la censure de la liberté d’expression et même de la criminalisation de celle-ci. Il s’agit de la Résolution 118 du Sénat et de la Résolution 257 de la Chambre des Représentants. Le texte des deux résolutions sont à peu près identiques et il s’agit, Dieu merci, de résolutions simples, c’est-à-dire qu’elles n’engagent pas les Sénateurs et les Représentants à en faire des lois en bonne et due forme. Bonne nouvelle. Néanmoins, je m’inquiète de l’apparition de résolutions de la sorte. Dans la Province de Québec, les patriotes québécois ont eu à combattre l’affreux Projet de Loi 59 qui avait exactement le même but et dont j’ai eu l’occasion de parler dans des articles précédents. Je joins les liens de ces articles en bas de page. Les patriotes ont combattu ce projet de loi avec force et le gouvernement a fini par laisser tomber. Or, si nous avons combattu ce projet de loi, ce n’est pas pour le voir revenir par la porte d’en arrière dans un autre pays alors que ses citoyens ne se doutent de rien. En lisant l’article de Judith Bergman du Gatestone Institute, on y apprend que les résolutions du Sénat et de la Chambre des Représentants auraient été écrites par deux organisations musulmanes (tiens tiens…) EmgageUSA et Muslim Public Affairs Council. Pythagore disait que tout est nombre et il avait bien raison. Or, si on s’amuse à faire de l’arithmétique de base, on se rend compte qu’il y a bien quelque chose de louche dans ces résolutions. Le chiffre de la résolution du Sénat, 118, est le résultat de 59 X 2. Celui de la résolution de la Chambre des Représentants est 257. Si on fait l’opération 2 + 57 cela donne…59, ce qui semble être une référence délibérée, volontaire au Projet de Loi 59 qui avait été présenté à la législature du Québec.

Beaucoup de gens qui liront ce texte diront que ce sont des coïncidences. Le problème c’est qu’il n’y a pas de coïncidence en politique, tout y est calculé. Comment des Sénateurs et des Représentants peuvent-ils donner leur appui à des résolutions qui s’attaquent directement à la liberté d’expression et au Premier Amendement de la Constitution américaine me dépasse complètement. Il y a déjà toute une série de lois permettant d’amener devant les tribunaux des gens qui commettent des gestes remettant en cause la paix sociale. Mais nous avons compris la manoeuvre. Encore une fois, il s’agit d’un texte visant à faire taire les opposants à l’islamisation de l’Amérique du Nord. Sous le prétexte de combattre l’islamophobie et autres formes de discriminations et de racisme, si ces résolutions deviennent des lois, le gouvernement fera taire tous les opposants politiques, libres-penseurs et dissidents. Nul besoin de mentionner que le Président Trump ne doit en aucun cas signer ces nouvelles lois si elles aboutissent sur son bureau.

La censure n’est pas la solution. Le monde physique est un monde de dualité. Nous connaissons tous les paires d’opposés qui composent le monde physique, le jour et la nuit, le soleil et la lune, le chaud et le froid, le négatif et le positif, etc. Et il n’y a pas d’amour sans haine. Pour avoir un monde dans lequel il y a de l’amour, nous devons accepter la haine. C’est la haine qui rend l’amour possible. Le discours qui est souvent tenu par la gauche politique lorsqu’elle parle de «discours haineux» ne favorise pas la disparition de la haine. Au contraire, elle l’encourage. La haine «disparaît» le jour où la vraie paix s’installe dans une société, ce qui permet aux individus de vivre en harmonie. La censure ne fait que faire disparaître les manifestations verbales de la haine, de la critique ou de l’expression d’idées perçues comme négatives, ce qui est complètement différent. C’est la même chose avec la «paix». La paix ne consiste pas à ne pas être en guerre. La vraie paix, c’est lorsque les gens vivent en harmonie. Les deux chambres de représentants font donc fausse route avec ces résolutions et c’est pourquoi j’ai tenu à l’apporter à votre attention.

Le Projet de Loi 59 du Gouvernement Couillard: Le retour de la censure et de l’Inquisition…

Quelques présentations sur le Projet de loi 59 en commission parlementaire

Projet de Loi 59: Quelques observations et réflexions supplémentaires…

Victoire du Center for Security Policy contre la poursuite en diffamation du « Clockboy »

Il s’agit d’une victoire importante pour la liberté d’expression en Occident. Pour résumer l’affaire brièvement, un jeune garçon nommé Ahmed Mohamed avait apporté quelque chose qui ressemblait à un engin explosif à l’école, entraînant une réaction immédiate des autorités de l’école et de la police. Le Center for Security Policy avait dénoncé l’instrumentalisation de l’incident par des groupes islamistes dans le but de monter en épingle un cas supposé d « islamophobie ». Le père du garçon avait déposé une poursuite en diffamation contre le Center for Security Policy et quelques autres personnes. Le juge vient de donner raison au Centre. Je vous propose donc le compte rendu oral de Jim Hanson, une des personnes poursuivies dans cette affaire, ainsi que sa version écrite. Retrouvez ces compte rendus dans l’ordre.

Compte rendu de Jim Hanson du Center for Security Policy

The ‘Clock Boy’ Defamation Suit Was Tossed Out in a Victory for Free Speech

Entrevue avec Harry Hubbard sur le site archéologique de la « Petite Égypte » en Illinois

Harry Hubbard nous parle d’un site archéologique absolument extraordinaire situé dans le Marion County, dans l’Illinois, où l’on peut retrouver des vestiges des civilisations grecque et égyptienne, entre autres. Hubbard raconte également ses péripéties pour faire reconnaître cette découverte et les difficultés personnelles et professionnelles qu’il a dû rencontrer. Cette découverte remet sur la sellette le niveau de suppression et de distorsion que l’homme moderne fait subir à l’histoire.

Harry Hubbard: The Illinois Mystery Cave sur Red Ice Radio

Kevin Freeman sur la censure de l’internet

L’analyste économique Kevin Freeman commente ici la perte de liberté de parole sur internet qui se produit depuis plusieurs mois déjà. Cela s’exprime de différentes façons, notamment par une sélection orientée du contenu que l’on retrouve sur les plateformes des médias sociaux, par des tactiques déployées par exemple par l’Open Society de George Soros mais aussi, malheureusement, par le transfert du contrôle de l’internet (ICANN) que l’Administration Obama se préparerait peut-être à faire ce mois-ci. Le Congrès a déclaré illégal l’attribution de sommes provenant du budget pour financer ce transfert mais selon Freeman, Obama voudrait quand même aller de l’avant. Il est évident que le transfert du contrôle de l’internet à une entité indépendante, privée, peut-être internationale, signifiera la mort de la liberté d’expression sur internet, puisque alors les propos tenus sur internet ne seront plus protégés par le Premier Amendement de la Constitution Américaine, comme c’est le cas présentement, en plus d’être défendus par les élus du Sénat et du Congrès. De plus, les membres du groupe, comité ou entité qui se verrait octroyé le contrôle de l’internet seraient évidemment, dès lors, la cible de tentatives de corruption, d’intimidation et d’influences venant des acteurs les plus néfastes de la planète, c’est l’évidence même. Celui qui contrôle le discours contrôle l’agenda. Alors que les gros médias ne présentent plus que des balivernes sans importance, nous devons tout faire pour garder l’internet démocratique et populaire. C’est sur internet que les patriotes du monde entier peuvent prendre la parole, défendre leur pays, leur culture, leur civilisation et s’organiser politiquement pour prendre le pouvoir bientôt, dans les décennies à venir. Un monde nouveau est en train de naître et on le voit grandir sur et grâce à internet. Les États-Unis doivent garder le contrôle d’internet à l’intérieur du gouvernement. Vous retrouverez l’entrevue avec Freeman au second segment.

Kevin Freeman sur Secure Freedom Radio

Attentat de Nice: Analyses de Boris Le Lay et d’Aldo Sterone

Je joins également deux articles très pertinents au dossier. D’abord, un article de l’UPR relatif à la requête, très irrégulière, de la Sous-direction antiterroriste du Ministère de l’Intérieur, adressée à la Ville de Nice, demandant l’effacement des bandes vidéos captées par les caméras situées sur la Promenade des Anglais à Nice, le 14 juillet 2016. C’est hautement irrégulier puisqu’il s’agirait, si la requête était acceptée, de la destruction de preuves. Ensuite, je joins un deuxième article faisant état de pressions et de harcèlement qu’aurait subis la responsable du Centre de supervision urbain de la Ville de Nice, pour qu’elle falsifie le rapport d’incident du 14 juillet afin qu’il soit compatible avec la version des faits du gouvernement, selon ses dires. Ces deux nouvelles informations sont très graves et ne font qu’accentuer le malaise des Français face à leurs élus. On peut parier que les appels à la démission du gouvernement vont bientôt se multiplier.

Attentat de Nice : la justice demande à la mairie de supprimer 24 heures de bandes de vidéosurveillance

Une policière accuse le gouvernement français d’avoir voulu modifier le rapport sur Nice

Boris Le Lay sur la censure d’internet en France

Ça ne va pas bien en France…Selon l’analyse du blogueur vidéo, l’internet serait de facto censuré. Le gouvernement aurait annoncé son intention de cibler les leaders d’opinion défavorables à ses politiques, afin de pouvoir les traduire en justice, les poursuivre, etc. Cela rappelle ce que le gouvernement du Québec de Philippe Couillard et son Projet de Loi 59 sur les discours haineux essayait de faire récemment, ou encore la résolution 16/18 du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies. Boris Le Lay a inclus un extrait vidéo pour appuyer son propos. Il alerte les Français sur l’urgence de mobiliser les citoyens pour combattre cette dictature qui se met en place.

Marc Lebuis, John Bolton et Michael Bastasch sur la liberté d’expression

Je vous propose trois entrevues sur la liberté d’expression réalisées par Frank Gaffney dans le cadre de l’émission Secure Freedom Radio.

Marc Lebuis sur Secure Freedom Radio

John Bolton sur Secure Freedom Radio

Michael Bastasch sur Secure Freedom Radio