La prière du dimanche (et de Noel): La parhélie de Suède…

«Ne désespérez pas, si le Soleil vous apparaît comme un disque noir! C’est parce que moi, que (sic) suis le Dieu Solaire, je ne réside plus dans cet astre; j’en suis descendu et je me suis uni à la terre.»

Le philosophe et occultiste Rudolf Steiner attribue cette déclaration solennelle au Christ dans son livre Lucifer et Ahriman. Le 1er décembre en Suède s’est produit un phénomène céleste peu fréquent nommé parhélie, produisant un halo solaire spectaculaire. En anglais, le terme de ‘sun dogs’ est souvent usité pour décrire ces démonstrations cosmiques. L’article que je joins ici de The Independent en fournit une explication scientifique (brève). Vous pourrez voir ce dont il s’agit dans le première vidéo plus bas. Or, l’apparition elle-même, i.e. l’image matérielle accessible à nos sens, nous révèle déjà bien des choses beaucoup plus profondes. Si l’on regarde les images du 1er décembre ainsi que celles d’un autre phénomène semblable qui s’est produit dans les dernières années (dans la deuxième vidéo) vous remarquerez que pour l’œil humain, on voit en fait trois soleils entourés d’un cercle. Je sais qu’il s’agit en fait de la réfraction de notre soleil unique sur les rebords du halo. Là n’est pas la question. La question est ce que l’on voit. On dirait que nous avons affaire là à l’apparition du logos solaire, de la Trinité. Et cette apparition me laisse assez optimiste pour la suite des choses. Dans les derniers mois et mêmes les dernières années, j’ai pu laisser entrevoir des signes de pessimisme, de découragement ou même de désespoir. Je crois maintenant que l’avenir s’annonce bien, même si à court terme bien des épreuves nous attendent encore sans doute. Pour finir, je vous offre également une vidéo produite par les animateurs du média alternatif Red Ice TV, Henrik Palmgren et Lana Lokteff. Elle a été réalisée juste après que leur site web ait fait l’objet d’une cyberattaque, qui coïncidait avec l’eclipse solaire de l’été 2017. Cette vidéo permet de réaliser à quel point la disparition momentané du soleil a été un point tournant et annonçait en fait de grands changements à venir. Les animateurs en sont conscients et en font part à leur audience. Ainsi, la citation de Rudolf Steiner que j’ai présentée en ouverture prend tout son sens. Joyeux Noël!

Deux entrevues sur les liens entre l’élite dirigeante et l’occultisme

Retrouvez ici Jay Dyer et Styxhexenhammer666 sur Red Ice Radio. Ces deux entrevues essaient de faire le point sur les liens qui semblent exister entre l’élite dirigeante mondialiste au pouvoir actuellement et l’occultisme en vogue à Hollywood, dans l’industrie de la musique et ailleurs. Les réflexions et analyses présentées par ces deux écrivains et blogueurs permettent de faire le tour des différentes hypothèses et interprétations possibles sur cette question, de faire des distinctions entre ce qui est plausible et ce qui est farfelu et de comprendre ce qui est réellement en jeu dans ce phénomène.

Esoteric Hollywood: How to Destroy the Entertainment-Industrial Complex

Analyse du symbole Pepe-Kek dans le mouvement Alt-Right

Henrik et Lana de Red Ice font l’analyse du symbole ou « meme » appelé Pepe ou Kek dans les publications des partisans du mouvement politique Alt-Right. Ils y voient l’expression de quelque chose d’occulte ou de magique. Très intéressant et pertinent.

La prière du dimanche: L’exposition Égypte Magique..

En ce dimanche, j’aimerais vous parler brièvement de l’exposition Égypte Magique que l’on peut voir au Musée de la civilisation de Québec. Comme toutes les expositions concernant l’Égypte ancienne, cette exposition est d’un grand intérêt mais encore plus, puisqu’elle se concentre sur un aspect moins connu de la civilisation égyptienne, la magie. Beaucoup de pièces sont en montre et c’est tout à fait réussi. C’est pourquoi je voudrais mettre l’accent ici sur un détail qui m’a déçu mais qui est important. Vous savez, certains musées ont l’habitude d’offrir un manuel aux visiteurs afin qu’ils gardent un souvenir de l’exposition. Cela peut prendre la forme d’une simple brochure ou d’un livre plus étoffé. Dans le cas présent, la boutique du Musée de la civilisation offre un manuel qui se situe à mi-chemin entre une brochure et un livre, et je dois dire que l’ouvrage est assez décevant pour en pas dire assez raté. Je me serais attendu que pour un sujet aussi important et inédit, ceux qui étaient responsables de l’édition de ce manuel aurait dû prendre le temps de produire un livre de qualité pour bien présenter l’exposition. Lorsque j’ai feuilleté le document, j’avais de la difficulté à reconnaître les pièces que je venais tout juste de voir dans l’exposition. Le manuel comporte beaucoup de texte, peu d’images mal éclairées et le tout est terne en fait. Ce que je propose, serais de recommencer le processus avec, cette fois-ci, la production d’un vrai livre d’art. Compte tenu des délais dans l’édition littéraire, on s’entend qu’il est trop tard pour qu’il soit prêt avant la fin de l’exposition. Néanmoins, il serait opportun de réaliser ce livre afin de souligner l’importance du sujet et sa contribution à l’égyptologie. Pour donner quelques exemples, lorsque j’ai visité l’exposition les Aztèques, Peuple du soleil au Musée de Pointe-à-Callière de Montréal (une exposition également de fort niveau que je recommande à tous) plusieurs livres étaient offerts aux visiteurs dont celui-ci: Les Aztèques: Trésors d’une civilisation ancienne. Quand on veut faire aimer une civilisation à des gens, c’est comme ça qu’on s’y prend. Un autre exemple, serait Demeures d’éternité. J’espère que le Musée de la civilisation de Québec prendra la balle au bond et produira, avec ses partenaires, un ouvrage qui est à la hauteur du sujet traité. Considérant tout ce que l’Égypte ancienne nous a légué, je crois que c’est le moins que l’on puisse faire.

La prière du dimanche: Dio – Sacred Heart

Voici un extrait du concert de Ronnie James Dio intitulé Finding the Sacred Heart (Live in Philly 1986) présenté au Spectrum de Philadelphie. Le rocker y livre un performance de haut calibre, comme à son habitude. En ouverture de la chanson, une projection attire notre attention. On peut voir et entendre Dio, avec la voix modifiée. Mais c’est le contenu surtout qui frappe le spectateur. Une phrase incroyable nous rive à l’écran: « …come to me now and discover the magic that lies beyond the sea of dreams. And if you have the courage to cross the rainbow bridge, you may find the sacred heart » . La haute teneur initiatique et occulte de ces paroles n’échapperont pas ni à l’homme éveillé ni au clairvoyant. Je vous offre ceci en ce dimanche.

Entrevue avec Florian Philippot sur ITélé

Dans un article précédent, je vous avais parlé de l’axe Bleu-Violet. Je suis tombé sur cette entrevue de Florian Philippot du Front National et j’ai été frappé. ITélé a choisi ces couleurs pour cette entrevue et je dois avouer que cela produit vraiment un effet d’enfer. Je tenais à le souligner. Le bleu et le violet sont les couleurs de l’avenir.

Entrevues #5, #6 et #7 avec Peter Levenda sur l’héritage hitlérien et le djihad mondial

Lors de ces trois autres entrevues accordées à l’animateur de radio Dave Emory, Peter Levenda continue de présenter les différents éléments constitutifs de son dernier livre, The Hitler Legacy, sur l’idéologie nazie et la constitution d’un réseau underground avant, pendant et après la guerre, qui s’est maintenu en place jusqu’à aujourd’hui. Entre autres éléments à retenir, l’auteur revient sur les routes de fuite appelées ODESSA, sur le rôle joué par certains personnages-clés des SS, sur l’expédition nazie au Tibet en 1938 et les liens qui ont été alors créés avec le Dalaï-Lama et son entourage, sur la concordance existant entre les bouddhisme zen et tibétain et la philosophie nazie au niveau de la transformation de la religion en arme de guerre, sur la présence nazie durant la guerre en Asie du Sud-Est, sur le rôle joué par le Président Sukarno, sur les péripéties de l’or confisqué (volé) durant la guerre, sur la Conférence de Bandung d’avril 1955 (la commémoration de cette même réunion à Bandung vient tout juste d’avoir lieu voilà quelques jours), sur la création d’un système bancaire alternatif à celui mis en place par les États-Unis (comme l’AIIB nouvellement créé par la Chine cette année) et bien d’autres sujets. Il y a énormément d’information à voir. C’est pourquoi il est recommandé de lire également les articles liés en plus d’écouter les entrevues.

FTR #842 Interview (#5) with Peter Levenda about “The Hitler Legacy”

FTR #843 Interview (#6) with Peter Levenda about “The Hitler Legacy”

FTR #844 Interview (#7) with Peter Levenda about “The Hitler Legacy”

La prière du dimanche: Katy Perry – Dark Horse

Ce vidéo de Kate Perry est beacoup plus qu’un simple outil promotionnel pour une chanson, c’est une véritable œuvre d’art, un petit bijoux. Il rend gloire à la civilisation égyptienne pré-islamique. Le choix des couleurs et des symboles est tout à fait exceptionnel. Franchement, si on m’avait demandé mon avis, je n’aurais pas fait mieux. Il paraît que la communauté musulmane s’est plaint de ce vidéo, parce qu’il serait jugé « offensant ». C’est leur problème. Moi je suis capable de séparer le bon grain de l’ivraie et je reconnais dans ce document la marque de l’intemporel, de l’immortel. Le message fondamental, sous-jacent ici, et qui est à comprendre, est que l’Égypte ne sera jamais gouvernée par la charia. Des musulmans pourront y vivre certes, des mosquées pourront avoir pignon sur rue mais pour le reste, l’Égypte demeure une terre sacrée, la mère-patrie de l’Occident. Les pyramides sont là pour y rester car elles témoignent de la force des lois cosmiques. Les islamistes devront s’y faire ou en souffrir les conséquences. À mettre dans vos favoris et à revisionner régulièrement.