Élection historique le 7 mai: Que les Français choisissent la France!

Je vous offre ici le dernier clip de campagne de Marine Le Pen, ainsi que deux de ses dernières réunions publiques. Le choix est clair. Si les Français optent pour Macron, ce sera la continuation des politiques menées sous Sarkozy et Hollande, en pire de toute évidence. S’ils optent pour Marine Le Pen, ce sera le début de la reprise en charge du pays par les citoyens, la réappropriation de la souveraineté du pays par les patriotes. Alors que les élites politiques françaises depuis les dernières décennies n’ont cessé de brader la souveraineté de la France pour satisfaire tous les lobbies, les groupes d’intérêts et les puissances d’argent, les patriotes montent en force pour nettoyer la Maison France. Le triomphe s’annonce à l’horizon. De tout coeur, je souhaite une victoire dès demain pour que, de nouveau, le soleil resplendisse sur cette belle et grande culture et civilisation. Chers Français, votez patriote. Choisissez la France le 7 mai!

Entrevue avec le Président Trump sur les 100 premiers jours de son administration

Le Président Trump fait le bilan ici des 100 premiers jours de son administration. Quelques remarques s’imposent. D’abord, il a commencé son mandat avec beaucoup de difficultés. En effet, l’opposition aux réformes qu’il essaie de faire adopter est très forte aux États-Unis, provenant des médias, des politiciens, des magistrats, du milieu économique, de la chambre de commerce, bref de tous les milieux. Ses efforts pour «to drain the swamp» son systématiquement bloqués précisément par les gens qui profitent de la situation. Les deux ordres exécutifs sur les réfugiés provenant de pays générateurs de terroristes et la réforme du programme de santé en sont des bons exemples. Ensuite, des miliers d’employés du gouvernement fédéral, toujours fidèles à Obama et au Parti Démocrate, devraient être remplacés et ne le sont toujours pas, ce qui empêche l’administration d’avancer. On peut donc envisager que l’Administration Trump ne parviendra à maturité et à être vraiment efficace avant deux à trois ans. Je sais ce cela peut paraître long mais, compte tenu des difficultés et de l’ambition du mandat qu’il s’est proposé de réaliser durant la campagne électorale, il est réaliste d’en venir à cette conclusion. À cet égard, je trouve prématuré que certaines personnes qui l’ont soutenu durant la campagne électorale aient déjà cessé de l’appuyer, surtout depuis les frappes de missiles en Syrie. Attendons. Un peu de patience. Après tout, il ne vient que de prendre son poste tout récemment. J’ai confiance qu’il deviendra un grand Président mais les difficultés sont telles que nous devons nous attendre au début à une période de flottement et d’instabilité qui rentrera dans l’ordre petit à petit. Réjouissons-nous. L’avenir s’annonce radieux!

Conférence de presse conjointe de Marine Le Pen et de Nicolas Dupont-Aignan

Je joins également la réunion publique de Marine Le Pen à Nice. L’union des patriotes ne peut plus attendre. C’est maintenant qu’il faut agir. Il faut aller chercher la victoire dimanche prochain pour redonner à la France son indépendance. Sinon, tous les vents pestilentiels de la mondialisation vont souffler si Emmanuel Macron est élu Président, ce qui inévitablement finira de détruire le pays. Patriotes, levez-vous!

Analyse de Secure Freedom Radio sur l«état profond» aux États-Unis et l’affaire Michael Flynn

Secure Freedom Radio a consacré aux moins deux émissions complètes de suite sur l’affaire Michael Flynn, qui avait été choisi à l’origine par Donald Trump pour être son conseiller en matière de sécurité nationale. Flynn a démissionné dernièrement suite à des fuites dans les médias concernant des communications téléphoniques qu’il aurait effectuées avec des pays étrangers avant que l’Administration Trump n’entre en fonction le 20 janvier dernier. Les invités de Frank Gaffney lors de ces deux émissions présentent des analyses qui mettent en lumière le fait que la communauté du renseignement aux États-Unis semble être dans un état lamentable. Différentes informations ont été coulées aux grands médias dans le but évident de nuire à l’Administration Trump, voire même de la renverser ou la saboter. Ce n’est pas moi qui le dit, ce sont les invités que vous aurez l’occasion d’entendre lors de ces deux émissions. Le concept d«état profond» essaie d’exprimer l’idée qu’il existe dans un pays un ensemble de professionnels, de bureaucrates, de hauts-fonctionnaires, etc, parmi lesquels se trouvent également des agents de renseignements comme tel, qui ont tendance à se considérer comme faisant parti du «vrai» gouvernement qui existe de façon permanente. Ce gouvernement caché peut, à l’occasion, faire des choses pour préserver ses intérêts, ce qui semble être le cas présentement avec la déstabilisation de l’Administration Trump rendue explicitement visible avec l’affaire Michael Flynn. C’est tout à fait inacceptable, évidemment. Le rôle des professionnels du gouvernement et des agents de renseignement, c’est de défendre leur pays, pas de promouvoir leurs intérêts personnels. L’Administration Trump ne peut pas accepter que son mandat commence de cette façon. Le Président devra réaliser sa promesse électorale de «to drain the swamp», puisqu’il apparaît maintenant évident que beaucoup d’employés du gouvernement américain ont été «tournés» pour agir contre les intérêts du peuple américain et du pays.

L’autre point important que l’affaire Michael Flynn met en lumière — et votre humble serviteur vous le répète depuis des années déjà — c’est que nous, les Occidentaux, avons un problème beaucoup plus gros en terme de sécurité nationale que simplement l’existence de l’État islamique ou nos relations difficiles avec des régimes hostiles comme la Russie, la Chine, la Corée du Nord ou Cuba. Ce sont nos institutions elles-mêmes qui sont attaquées, qui ont été tournées contre nous, la population et ses dirigeants, de telle sorte que l’on a l’impression maintenant que les renards sont en charge du poulailler. Les agences de renseignement américaines doivent aider le Président à mettre en place ses politiques. C’est curieux comme tout ce beau monde était bien tranquille durant la Présidence d’Obama. Comme l’a fait remarquer un des invités de Frank Gaffney, le concept de «politisation du renseignement» vient de prendre une toute nouvelle signification. Je m’arrête ici. Je vous implore d’écouter les entrevues que je vous propose ici et de réfléchir sur ce qui est train d’arriver à nos pays.

The Revenge of the Deep State

The Deep State