Capsule historique sur la Libération-épuration en France en 1944

Soixante-dix ans de recul historique permettent de mieux juger cette période de l’histoire de France. Aussi, cela permet de mieux comprendre ce qui se passe aujourd’hui. En effet, il peut être tentant pour des gens désirant obtenir le pouvoir ou désirant le garder, d’utiliser des mercenaires étrangers — comme des islamistes par exemple ou différents indésirables qui peuvent débarquer dans nos pays via l’immigration ou le statut de réfugié — pour faire l’épuration de la population à une époque où les plus hautes sphères du pouvoir sont ébranlées et remises en question. Utiliser des mercenaires étrangers, cela permet aussi d’utiliser la « déniabilité plausible » et de blâmer quelqu’un autre pour l’échec de ses propres politiques économiques et sociales. Une capsule vidéo à méditer longuement.

Combo Angry Foreigner

Je vous présente deux réactions du blogueur Angry Foreigner. La première s’arrête sur la façon dont les actrices pornos sont traitées après leur carrière, avec tout le puritanisme hypocrite qui s’y exprime. La seconde dénonce les sentiments défaitistes qui affectent souvent la communauté patriotique, alors que certains ont tendance à se dire « qu’il n’y a rien à faire, qu’il ne vaut pas la peine de se battre et que tout est fichu ». Angry Foreigner croit qu’au contraire il y a toujours de l’espoir. Ce sont deux excellentes analyses, en plein dans le mille.

Boris Le Lay sur l’imposture antiraciste en France

Excellente vidéo de Boris Le Lay ici dans laquelle il dévoile l’hypocrisie de l’antiracisme en France. Selon son témoignage, et je n’ai aucune raison de douter de ce qu’il avance, les communautés asiatiques (Chinois, Vietnamiens, etc) font l’objet de racisme, d’agression, de vols, etc, de la part de membres des communautés maghrébines et d’Afrique noire. L’essentiel de ce qui est à comprendre ici, est que les asiatiques constituent en grande majorité ce qu’on pourrait appeler de la « bonne » immigration. Ce sont des gens intelligents, débrouillards, travaillants, qui sont intéressés à s’instruire pour faire quelque chose d’utile pour la société. En général, ils travaillent, gardent la paix, s’assimilent assez bien et ne dérangent personne. Ceci, évidemment, crée une jalousie évidente dans d’autres communautés immigrantes, arabo-musulmanes, noires, etc, qui dans beaucoup de cas sont plutôt hostiles à leur société d’accueil et qui n’ont pas un grand désir de s’assimiler de toute façon. Aussi, le succès matériel des asiatiques en font, malheureusement, des cibles de choix pour les voleurs et les pillards, nous ne pouvons que déplorer ce fait. Pour résumer mon propos, je dirais qu’il est plus que temps que les caucasiens et les asiatiques unissent leurs forces contre ces hordes de barbares, provenant souvent d’Afrique ou du Moyen-Orient. Nous avons des qualités et des compétences qui font de nous des hommes et des femmes capables de construire et de maintenir de grandes et belles civilisations. Assumons-le.

Point de vue de l’équipe de Red Ice sur le mouvement « Alt Right »

Dans cette vidéo, les deux animateurs de Red Ice Radio profite de l’occasion pour répondre à Milo Yiannopoulos, une figure médiatiquement associée au mouvement « Alt Right », et présenter ce qu’est réellement pour eux ce mouvement politique.

Le séminaire « Red Pill » de Stephen Coughlin sur l’islamisme

Voici l’excellent séminaire en dix parties du conférencier et spécialiste de la loi islamique Stephen Coughlin, intitulé « Red Pill ». Le matériel présenté ici s’inscrit en continuité avec celui qu’il avait l’habitude de présenter aux officiers supérieurs de l’Armée américaine pendant des années, avant que le Pentagon ne prenne la décision de le mettre de côté, probablement sous la pression d’organisations islamistes, comme les Frères Musulmans notamment. Ce séminaire a été présenté à Vienne, Autriche, en mai 2015. Il dresse le portrait des principales connaissances significatives en regard de la loi islamique ou charia. Entre autres éléments importants à souligner, Coughlin insiste sur la dimension militaire inhérente à la charia, qu’il démontre en citant des passages du Coran, des hadiths ou de déclarations d’imams. Notamment, il rappelle à l’auditoire que la loi islamique fait du djihad quelque chose d’obligatoire. Il cite les versets 8:12 et 3:151 où Allah demande aux croyants « d’instiller la terreur dans le cœur des non-croyants » . Il souligne aussi l’existence de certains documents contemporains qui ont été saisis lors de descentes de police, dont celui intitulé « The Project » dans les années 1980, ainsi que l « Explanatory Memorandum » dans les années 1990, où certaines organisations islamistes présentaient leur plan d’action pour infiltrer l’Occident et le subvertir de l’intérieur. Il rappelle aussi l’existence d’un « Plan d’action de dix ans » qui aurait été conçu par l’Organisation de la Coopération Islamique en 2005, afin d’imposer la censure sur les discours écrits et parlés de par le monde pour qu’ils soient conformes à la charia.

Coughlin fait également la connexion entre l’islamisme, le terrorisme et la gauche. Il démontre que la collaboration entre les organisations islamistes et les groupes marxistes est bien réelle. À cet effet, il rappelle l’oeuvre de Saul Alinsky et comment  cette idéologie a permis à toutes sortes de groupes, dont les islamistes, de faire progresser leurs mouvements. Une citation de Carlos the Jackal est significative à ce sujet: « Only a coalition of Marxists and Jihadists can destroy America  » . C’est le fameux axe Rouge-Vert dont plusieurs auteurs parlent, les forces de la gauche et celles de l’islam radical qui ont fait cause commune pour détruire le monde libre, la démocratie et la civilisation.

Parmi les autres éléments d’intérêts, Coughlin s’arrête sur le problème de ce qu’on appelle le « dialogue interreligieux ». Coughlin fait remarquer avec justesse que ce mouvement est utilisé par les islamistes pour faire accepter la charia par les représentants des autres religions, sous le couvert de l’ « ouverture » et du « dialogue ». Les grandes religions sont assez différentes les unes des autres. L’idée d’un dialogue est idiote en soi puisque à part de souligner les différences entre une religion et une autre, de quoi peut-on dialoguer? En fait le piège du « dialogue interreligieux » remonte probablement à l’époque des premières études en sciences des religions ou en études comparatives, où l’on voyait des intellectuels ou des érudits, de bonne foi, comparer des éléments qui pouvaient paraître semblables d’une religion à l’autre mais en les sortant de leur contexte souvent. Ces exercices de « dialogue » entre les religions sont souvent des exercices d’à-plat-ventrisme où l’on voit des représentants de grandes religions faire génuflexion devant la rhétorique des représentants de l’islam en ne défendant pas la spécificité de leur propre tradition.

L’élément le plus important de ce séminaire demeure probablement le fait d’avoir identifié l’attaque sur la raison qui est en train d’être effectuée en Occident. Les membres de l’axe Rouge-Vert, la gauche et les islamistes, ont non seulement changé le sens de mots (Orwell parlerait de « newspeak ») pour pouvoir les utiliser à leur avantage mais, en plus, ils ont instillé dans la culture ambiante le relativisme moral, qui fait en sorte que les religions ou les codes moraux peuvent s’équivaloir, mais aussi le relativisme logique, ce qui fait en sorte qu’une chose et son contraire peuvent être vraies. N’étant plus capables de penser de façon logique et n’étant plus capables de faire des distinctions entres les choses, les philosophies, les religions, les valeurs et les idées, et ne pouvant donc plus nommer les choses de façon précise et exacte, les Occidentaux, ainsi, ne sont plus en mesure de comprendre que leur société est en train d’être subvertie et renversée de l’intérieur depuis plusieurs décennies. Je m’arrête ici. Je vous propose la première des dix parties de ce séminaire. Vous pourrez retrouver le reste des vidéos sur le site web de Stephen Coughlin en cliquant sur le lien en bas de la page. Bonne écoute.

Stephen Coughlin’s “Red Pill” Brief

La chasse aux sorcières, l’Espagne musulmane et les purges staliniennes

Je vous présente trois capsules historiques de TV Libertés. Elles vont droit au but en identifiant clairement les clichés et déformations les plus répandues sur ses sujets. Vous savez ce qui rassemble ces moments de l’histoire? L’intolérance. On pourrait dire que ce sont des exemples de sociétés qui se trouvent « à gauche » sur le spectre politique. Invariablement, ce genre de sociétés où l’intolérance est érigée en système, donc totalitaires, versent dans des comportements répressifs qui vont de la simple intimidation, du harcèlement, des menaces jusqu’à l’emprisonnement et même à la mise à mort parfois. Voilà pourquoi nous devons défendre nos valeurs chrétiennes et occidentales bec et ongles (la première capsule vous apprendra que l’Inquisition était en fait conduite par des laïcs). Ronald Reagan avait bien raison: la tyrannie n’est jamais plus éloignée que d’une seule génération. En ce jour de la commémoration des attentats du 11 septembre 2001, souvenons-nous en.

Les documentaires ‘Clinton Cash’ et ‘Hillary: The Movie’

Voici deux documentaires que vous devez absolument voir à la veille des élections présidentielles américaines. Il s’agit de Clinton Cash, adapté du livre du même nom de Peter Schweizer, ainsi que Hillary: The Movie, produit par Citizens United en 2008 et prévu pour être présenté juste avant les primaires démocrates cette année-là. Je pourrais énumérer point par point ce qui y est dit mais je voudrais plutôt insister sur ce qui vraiment en jeu ici. À la veille de la commémoration des attentats du 11 septembre 2001, nous devons réfléchir collectivement sur la façon dont nous nous occupons des affaires publiques. Vous verrez dans ces deux documentaires un ensemble d’attitudes, de comportements et de manigances qui, lorsqu’ils proviennent de personnes en hauts postes de responsabilité, ne peuvent qu’entraîner de lourdes conséquences pour la sécurité des personnes, pour la sécurité nationale et pour la santé et la prospérité de leur nation. Les peuples ont besoin de leaders forts, qui ont du cœur, une bonne colonne vertébrale, du courage, pour mener à bien les affaires de l’état et défendre les intérêts du pays. Sinon, des événements tragiques comme le 11 septembre 2001 ne peuvent manquer de se produire. Il est absolument nécessaire que Donald Trump soit élu le 8 novembre prochain, sans quoi les jours des États-Unis et de la civilisation occidentale sont comptés. Je complète ce dossier en vous proposant un court article où l’on apprend que Bill Clinton et la Clinton Foundation ont reçu des montants d’argent importants d’une firme faisant la promotion de la charia, ainsi qu’une entrevue avec Richard Pollock sur Secure Freedom Radio où il est question du scandale de la gestion des courriels de la part d’Hillary Clinton au moment où elle était en poste comme Secrétaire d’État. Bonne écoute.

Bill Clinton Got Millions From World’s Biggest Sharia Law Education Firm

Richard Pollock sur Secure Freedom Radio

Entrevue avec Bill Warner sur l’histoire des conquêtes musulmanes

Je vous recommande cette excellente entrevue avec Bill Warner sur l’histoire des conquêtes musulmanes, donnée sur les ondes de Red Ice Radio. Les travaux de Warner se rapprochent de ceux de Stephen Coughlin et se concentrent sur l’histoire et la théologie de l’islam. Les recherches réalisées par Bill Warner tendent à montrer la réalité de l’islam au-delà des clichés, demi-vérités et mensonges que l’on entend souvent à ce sujet. Warner, comme Coughlin d’ailleurs, se basent sur les faits et sur l’histoire et non pas sur des idées ou des fantasmes que l’on aurait de cette religion.

Bill Warner sur Red Ice Radio