Diana West commente le harcèlement d’état dont est la cible Tommy Robinson

Le cofondateur de l’organisation English Defence League et leader de PEGIDA, Tommy Robinson, ferait l’objet de harcèlement d’état en Grande-Bretagne, par le biais notamment de la police et du système judiciaire. Diana West commente ce cas qui est tout à fait orwellien. Malheureusement Robinson n’est pas le seul. Des milliers de patriotes font l’objet d’un harcèlement similaire en Occident depuis quelques années. Si cette forme d’intimidation existe depuis longtemps dans nos pays dits « démocratiques », il s’est fortement accru depuis que l’Administration Obama-Clinton est entré en fonction. Il faudrait être aveugle pour ne pas voir cela. Notons également que l’Angleterre est le théâtre des deux principaux romans d’ « anticipation » où la société totalitaire idéale est représentée: 1984 et Le meilleur des mondes. Cela ne peut être un hasard. Il est évident que les forces qui poussent au socialisme en Grande-Bretagne sont telles que l’on se demande si elle a une chance de demeurer une démocratie. L’élite socialiste britannique semble avoir un plan bien établi, préparé depuis longtemps et ces deux romans en témoignent largement. Retrouvez l’entrevue au troisième segment.

Diana West sur Secure Freedom Radio

Entrevue avec Nick Adams sur la rectitude politique

L’auteur australien Nick Adams définit la rectitude politique comme étant une idéologie totalitaire qui est en train de dévorer le monde entier. Adams, durant cette entrevue d’une heure accordée à Frank Gaffney sur les ondes de Secure Freedom Radio, passe en revue les différents éléments du problème de la rectitude politique, ainsi que les forces en présence, comme les gauchistes de tout poil, les islamistes, les activistes qui s’attaquent à la liberté d’expression et l’utilisation qu’ils font de la victimisation, etc. Il regarde également des phénomènes comme l’immigration de masse et les migrants en relation avec la rectitude politique. Une entrevue à ne pas manquer.

Nick Adams sur Secure Freedom Radio

Aldo Sterone sur la disparition du principe de réalité…

Dans cette vidéo, le blogueur Aldo Sterone nous rappelle que le principe de réalité a été balayé de la place publique. Nos leaders politiques se nourrissent maintenant d’idéologies, de fantasmes, de mythes, d’utopies. La réalité ne les intéresse plus parce qu’elle est dérangeante et qu’elle fait mal. C’est pourquoi les politiques qu’ils mettent en place sont si déconnectées des besoins de la population. Les politiques décidées par nos élites dirigeantes sont conformes à la soupe mentale d’idées irréelles qui leur sert maintenant d’ersatz au réel. Bienvenue dans un monde de fous…

Jean-Louis Harouel présente son livre « Revenir à la nation » sur TV Libertés

Jean-Louis Harouel analyse la transformation de la société française et européenne depuis l’époque des « trente glorieuses » jusqu’à la situation actuelle, en s’inspirant de l’oeuvre de Jean Fourastié. Le grand espoir du vingtième siècle a laissé la place au désespoir du vingt-et-unième, alors que la productivité et la croissance d’autrefois ont cédé la place au crédit et à l’endettement. Harouel souligne également la fascination de l’Autre chez nos élites dirigeantes menant à la détestation de nous-mêmes. Nous vivons un post-christianisme débouchant vers la liquidation finale des peuples européens « de souche », en passant par l’oppression de ceux qui essaient de combattre cette tyrannie montante. Les choses se passent comme si une nouvelle religion, humanitariste, mondialiste et millénariste imposait par la force son idéologie en détruisant ceux qui incarnent la société traditionnelle et ses valeurs.