Entrevue avec Paul Kersey sur le programme spatial sur Red Ice Radio

Cette entrevue avec Paul Kersey est extrêmement importante puisqu’elle met le doigt sur un aspect essentiel des problèmes que nous vivons présentement. Plusieurs auteurs, commentateurs, blogueurs et activistes politiques ont fait remarquer que la race blanche faisait l’objet d’une attaque en règle depuis quelques années. Nous sommes menacés d’extermination, ni plus ni moins. Nous n’avons qu’à regarder le faible taux de reproduction de nos familles et de le comparer à celui des familles de l’immigration africaine et arabe, entre autres, pour le constater. De plus, nous faisons face à des attaques djihadistes qui risquent de faire beaucoup de victimes dans les prochaines décennies. Ensuite, la propagande anti-blanche qui coule à flots dans les médias, les institutions d’enseignement et à Hollywood nuit énormément aux efforts que nous essayons de déployer pour contre-attaquer. Or, il serait bon de se demander pourquoi donc la race blanche fait l’objet d’une telle attaque. Le faible taux de reproduction est certainement une cause importante, puisque alors notre poids politique diminue en proportion. Mais pour moi, la raison principale demeure justement le fait que ce sont deux peuples de race blanche qui ont réussi à se rendre dans l’espace à ce jour, les Américains et les Russes. Voilà ce qui dérange bien des gens dans d’autres coins du monde. Sans tomber dans des théories du complot extraterrestre, il y a quelque chose qui donne l’impression qu’une guerre sans merci est faite à la fois aux Américains et aux Russes pour leur faire payer d’avoir franchi le tabou de l’atmosphère terrestre. Souvenons-nous du récit biblique où l’on voyait dieu confondre les langues et les peuples parce qu’ils avaient voulu construire une tour pour se rapprocher du ciel. À écouter absolument.

Paul Kersey sur Red Ice Radio

Pierre Jovanovic sur le dollar américain, l’or et le système monétaire

Cette entrevue avec Pierre Jovanovic est absolument délicieuse. Les phrases les plus suaves ont été rassemblées au tout début du vidéo par le média web qui a réalisé l’interview, dans le cadre de la sortie de son nouveau livre, 666. L’écrivain explique ici le destin tragique qui attend le système monétaire planétaire reposant sur le dollar américain. « Tout système qui ne repose pas sur l’or explose ». Selon lui, les Américains sont en train de voler tous les pays du monde. Notamment, ils pillent leur stock d’or. « Aucune monnaie papier n’a réussi » et ce sera également le sort du dollar américain puisque, depuis la fin du standard-or, le dollar ne repose plus sur rien. Les Américains mènent une escroquerie puisqu’ils impriment des devises à volonté alors que les autres pays du monde doivent composer avec leur manque de liquidité, ce qui les amènent à se départir de leurs actifs. La Réserve Fédérale imprimerait, selon Jovanovic, quelques 280 milliards de dollars de planche à billets tous les trimestres pour ne pas que le système s’écroule… D’autres moments forts sont à évoquer. Par exemple, il rappelle que Nicolas Sarkozy a vendu quelques six cents tonnes d’or de la France et que le but des Américains serait de voler tout le stock d’or du pays. En substance, l’or est la clé de voûte de toutes les guerres et opérations secrètes, c’est pourquoi il fait l’objet d’une attention très spéciale de tous les gouvernements. Mais c’est également pour la même raison que les médias n’en parlent jamais. L’or, c’est le nerf de la guerre puisque c’est la seule chose qui a une valeur réelle, les monnaies papier n’ayant de valeur que le papier sur lequel elles sont imprimées… L’auteur rappelle aussi la funeste loi du 3 janvier 1973 venant modifier le statut de la Banque de France, annulant ainsi la possibilité pour l’état français de pouvoir emprunter à taux zéro. En obligeant ainsi les états modernes à emprunter sur les marchés financiers, on amènent ces états à développer une dette artificielle, ex nihilo, mettant ainsi les pays et leurs populations en esclavage face aux marchés financiers, et donc à perdre leur souveraineté. Jovanovic fait aussi remarquer que ce sont surtout les pays catholiques qui sont visés par ces basses manœuvres, ce qui permet encore une fois au monde anglo-saxon de s’approprier leurs stock d’or. Du côté inusité, l’auteur vers 38:00 minutes nous rappelle que les Américains, au lendemain de la Deuxième Guerre Mondiale, auraient forcé l’Empereur japonais à renoncer à sa divinité…Comme quoi on est jamais assez soumis…Nous allons vers une apocalypse monétaire…

Le documentaire « La bombe à retardement » sur l’histoire nucléaire d’Israel

Ce documentaire étonnant raconte l’histoire nucléaire d’Israel. Entre autres éléments à retenir, c’est la révolution en Algérie qui a poussé Israel à faire quelque chose pour augmenter son niveau de sécurité. Quoique la protection extérieure d’un autre état ait été considérée pendant quelque temps, le gouvernement israélien a rapidement choisi l’option de l’arme ultime. C’est finalement la France qui donnera, par son aide et ses ressources, la bombe à Israel, au grand dam du Général de Gaulle qui fera cesser l’aide nucléaire française. Contre vents et marées, Israel termine quand même la construction de son réacteur. Dès lors, l’attitude des Américains change complètement. Eux qui s’étaient montrés réticents voire même sévères, deviennent alors plutôt polis et courtois. L’U.R.S.S. entre dans le jeu elle aussi en concluant une alliance stratégique avec l’Égypte. Israel se verra en état d’alerte nucléaire à trois reprises: en 1967 lors de la Guerre des Six Jours, en 1973 lors de la Guerre de Yom Kippur et en 1991 lors de la Guerre du Golfe.

Le plus marrant là-dedans, c’est de réaliser combien les fascistes et anti-sémites en France aujourd’hui doivent être frustrés de cela. En effet, si l’Union Européenne avait existé à cette époque, JAMAIS une telle chose se serait produite. C’est parce que la France était un pays SOUVERAIN que cela fut possible. Dès lors que la France, ainsi que tous les autres pays d’Europe de l’Ouest, sont devenus les lèche-bottes de l’Allemagne dans cette farce monumentale que constitue l’UE, eh bien ces pays ont perdu la possibilité de prendre des décisions de pays souverains, comme l’a fait la France lors de cet épisode. Et aujourd’hui, les petits fascistes français, ceux-là même qui financent et organisent des campagnes de boycott et des Flotilles de la Liberté contre Israel, doivent bien s’en mordre les doigts! Car avec l’arme nucléaire, Israel peut se défendre contre tous ses ennemis, INCLUANT la France, si jamais celle-ci se révélait incapable de résister aux sirènes du Troisième Reich et de faire plaisir à ses amis islamistes.


la bombe à retardement Israël - 1/3 par prophecy_comes_sometlmes


la bombe à retardement Israël - 2/3 par prophecy_comes_sometlmes


La bombe à retardement Israël - 3/3 par prophecy_comes_sometlmes