James Simpson présente son nouveau livre « The Red-Green Axis »

Ce livre traite de l’alliance historique entre les forces de la gauche politique et celles de l’islam, représentées respectivement par les couleur rouge et vert. Il couvre également la question de l’immigration et des réfugiés, alors que ces derniers semblent être utilisés pour changer la démographie des pays occidentaux. En termes clairs, l’immigration est utilisée par les hautes sphères des partis de gauche occidentaux — Démocrates, Socialistes, Communistes, etc — pour se créer une clientèle électorale qui votera pour eux jusqu’à la fin des temps. Simpson relève aussi le rôle joué par l’Organisation de la Conférence Islamique des Nations Unies, dans l’orchestration de cette tactique de guerre. Écoutez-le ici au micro de Frank Gaffney.

James Simpson sur Secure Freedom Radio

Entretien avec Bernard Lugan sur l’avenir de l’Afrique

Le journal d’information quotidien de TV Libertés a réalisé une entrevue avec l’érudit Bernard Lugan diffusée les 30 et 31 mars dernier. En voici l’intégral sans interruption. Lugan est historien de formation et son champ de spécialisation touche également à des sciences connexes comme l’ethnologie et l’archéologie. Il se présente lui-même comme un ethno-différentialiste. Durant cette excellente entrevue, Lugan a l’occasion de faire le portrait de la situation africaine actuelle et de rectifier certaines incompréhensions et illusions qui caractérisent la vision occidentale de l’Afrique. Entre autres éléments, il insiste beaucoup sur le fait que contrairement à ce que l’on croit, l’Afrique n’est pas en développement mais qu’elle s’appauvrit due aux pressions démographiques croissantes; que l’Afrique a un modèle de société communautaire contraire au modèle occidental qui lui est individualiste; que les problèmes de l’Afrique ne sont pas économiques ou liés au développement par nature mais plutôt sociologiques et psychologiques; que le dicta de la démocratie occidentale nuit à l’Afrique puisqu’il brouille les structures traditionnelles de pouvoir qui sont liées aux cultures pastorales et agraires; que nos élites post-marxistes héritées de années 1970 causent un dommage à l’Afrique en essayant d’imposer un système universaliste qui ne peut pas fonctionner sur ce continent, etc. Une entrevue à méditer.