Quelques analyses sur l’affaire Benalla

Le Président français Emmanuel Macron est dans l’eau chaude depuis quelques jours alors qu’un de ses protégés, un certain Benalla, aurait été pris la main dans le sac à perpétrer des violences lors de manifestations. Cet individu aurait même poussé l’audace jusqu’à prétendre être le chef de la sécurité du Président et à donner des ordres à la police. Cet incident qui peut paraître banal à certains ne fait que confimer ce que j’appréhendais d’Emmanuel Macron depuis le début. Il est évident que Macron aimerait être le Président de l’Europe. Peut-être a-t-il l’impression d’être au-dessus des lois françaises, puisqu’il ne croit plus à la France et qu’il s’entoure de personnes peu recommandables. Dans l’ordre, l’intervention de Marine Le Pen, celles de quelques invités sur un plateau de BFMTV, ainsi que l’analyse de l’incident par l’Union Populaire Républicaine.

L’UPR DEMANDE LA RÉVOCATION DE BENALLA ET UNE ENQUÊTE SUR LES RAISONS POUR LESQUELLES MACRON PROTÈGE DES PERSONNAGES VIOLENTS ET HORS-LA-LOI

Patrick Le Brun sur la nouvelle loi antiterroriste en France

Retrouvez Patrick Le Brun sur les ondes de Red Ice Radio alors qu’il commente, en anglais, la nouvelle loi antiterroriste française, qui est comparée ici au Patriot Act américain. Selon Patrick Le Brun, cette nouvelle loi ne fera que restreindre les libertés individuelles et servira les intérêts de l’élite dirigeante. Cette élite a bien davantage peur des patriotes et de ses propres citoyens que peur des terroristes et voilà bien là le drame qui s’abat sur notre génération.

Entrevues avec Marine Le Pen et François Asselineau

Le Front National et l’Union Populaire Républicaine sont les deux seules formations politiques françaises à pouvoir défendre les Français dans leur lutte pour recouvrer leur liberté et leur souveraineté comme nation et comme pays. La pertinence de leurs discours et de leurs plateformes politiques éclipse totalement les vieux partis qui sont désormais discrédités et mis hors circuit. J’insiste pour que ces deux partis politiques travaillent ensemble à libérer la France et les Français. En temps de crise, tous les patriotes doivent s’unir pour défendre la patrie contre la tyrannie et le pillage des ressources, il n’y a pas d’autres solutions. L’échéance électorale de la Présidentielle de 2017 s’en vient rapidement et il n’y a pas beaucoup de temps pour assurer une victoire aux patriotes. Je nous souhaite une victoire retentissante lors de cette élection. Sinon, eh bien on la gagnera tout simplement en 2022. Les jours de l’Union Européenne sont comptés. Ce n’est qu’une question de temps avant que ce château de verre ne s’effondre. La patience demeurera notre meilleure carte.