Entrevues sur le féminisme et sur la charia avec Judgy Bitch et Aynaz Cyrus

Ces deux entrevues réalisées par l’équipe de Red Ice Radio démontrent bien l’hypocrisie et le caractère néfaste de l’union contre-nature entre les groupes féministes d’une part, et les groupes islamistes d’autre part. Ces deux idéologies, le féminisme et la charia islamique, rendent impossible pour la femme un quelconque épanouissement personnel en l’emprisonnant dans des dogmes et des comportements codifiés et rigides. Contrairement à ce que beaucoup pourraient croire, le féminisme n’est pas une meilleure philosophie que la charia, c’est tout simplement son équivalent à l’autre bout du spectre idéologique. Ce spectre est semblable à un cercle: lorsque l’on veut se rendre au bout du cercle, on revient en fait au point de départ. On pourrait employer une autre image en disant que le féminisme est l’image en négatif (photographique) de la charia.

Entrevue avec Judgy Bitch sur Red Ice Radio

Entrevue avec Aynaz Cyrus sur Radio 3Fourteen

La prière du dimanche: Un peu d’air frais svp…

En ces temps moroses, déprimants et angoissants, et alors que la guerre froide se réchauffe, ça peut faire du bien à tout le monde d’avoir un peu d’air frais. Il n’y a alors rien de mieux que de belles femmes pour nous aider à nous détendre. Voici deux vidéos de charmantes chanteuses, Jennifer Lopez et Beyoncé.

Marine Le Pen répond à des questions sur les femmes à ELLE.fr

Cette entrevue de Marine Le Pen mérite d’être diffusée largement. Elle est incroyable. Pourquoi? Parce qu’elle prend le contrepied de toutes les jérémiades que l’on nous a ressassées  constamment pendant des années et qui tendaient à victimiser les femmes, à les maintenir dans l’infantilisme de façon permanente, comme des fillettes. Elle le dit elle-même durant l’entrevue, « les femmes sont des Français. Elles ne sont pas des enfants ». Wow! Que c’est merveilleux d’entendre cela! Après toutes les âneries que nous, les hommes, avons dû entendre et endurer depuis les années soixante, cela fait du bien. Moi qui suis Québécois, je peux vous dire qu’on en a bavé avec les féministes à barbe du passé. Si l’on osait dire ce que Marine Le Pen dit durant cette entrevue, on se faisait traiter de machiste, macho, misogyne ou que sais-je encore. Les femmes sont des adultes à part entière, qu’on se le dise. Bravo!