Entrevue avec Jean-Paul Deremble sur les vitraux de la Cathédrale de Chartres

L’entrevue a été réalisée durant un épisode de l’émission Perles de culture sur les ondes de TV Libertés. Elle débute vers les 35:00 minutes. Vous noterez, en plus du symbolisme astrologique et initiatique, la présence du fleur-de-lys doré dans plusieurs vitraux et que le bleu est très présent.

La saga des Louis et la civilisation française

Voici un épisode de l’émission « Perles de cultures » sur les ondes de TV Libertés où vous pourrez retrouver une entrevue avec Bernard Gantois. L’auteur y présente son dernier livre, La saga des Louis, ouvrage qui s’intéresse à divers thèmes dont la spiritualité, l’histoire de France, les conférences internationales, l’Église Catholique. Cette entrevue m’a amené à faire la réflexion suivante. Voyez-vous, si la France a autant de problèmes aujourd’hui, à tous points de vue, c’est parce qu’elle a perdu son âme. L’auteur mentionne au passage, dans ses discussions avec l’animatrice Anne Brassié, le roi Philippe le Bel. Je trouve la référence particulièrement intéressante puisque c’est précisément Philippe le Bel qui a fait arrêter les Templiers et qui est responsable du procès qui en a suivi et de leur condamnation. Certains indices semblent montrer que le Pape de l’époque pouvait être d’accord avec ces procédures mais ce n’est pas clair. Aussi, les motivations de ces persécutions juridiques ne sont pas claires non plus. Hérésie, idolâtrie peuvent s’y retrouver mais aussi la considération que l’Ordre était devenu trop puissant ou inutile suite aux défaites militaires en Terre Sainte. Le trésor des Templiers est aussi évoqué car il pouvait susciter la convoitise.

Or, je crois que l’arrestation des Templiers est le moment charnière où justement la France a perdu son âme, où elle a commencé à sombrer. La France est un pays, un empire, une civilisation mais elle est aussi spirituelle car son histoire est indissociable de celle de l’Église Catholique ou du christianisme. De plus, certains auteurs comme Michael Baigent et Laurence Gardner ont évoqué dans leurs ouvrages historiques la possibilité que ce soit en France que la descendance de Jésus (pour ceux qui croient à cette thèse) ait pu trouver refuge après que les Romains ont maté les insurrections zélotes et rasé Jérusalem au cours des premières décennies du millénaire. La lignée mérovingienne est souvent évoquée à ce titre. Philippe le Bel appartenait à la lignée des rois dits des capétiens et il est intéressant de noter l’utilisation du fleur-de-lys doré sur les vêtements, blasons, armoiries de cette lignée dont ceux de Philippe le Bel, entre autres. Si on regarde l’histoire subséquente de la France après l’arrestation et la condamnation des Templiers, on notera immédiatement une prise de distance progressive d’avec le spirituel et un affaiblissement qui culminera avec la débâcle militaire de 1760 face à l’Angleterre et à la Révolution Française de 1789. Depuis ce temps, la France n’a cessé de sombrer dans le matérialisme et de régresser sur les plans culturel, civilisationnel, et social. La France n’est plus la France.

Nous devons réparer ce qui a été brisé. La France, c’est le fleur-de-lys, i.e. le pouvoir temporel mais c’est aussi la croix templière, i.e. la tradition chrétienne. C’est pourquoi vous retrouvez ces deux symboles sur la page d’accueil de ce site web. La France, c’est les deux à la fois et nous ne devons pas l’oublier. L’entrevue avec Gantois commence vers les 08:00 de la vidéo.

La méditation du dimanche: Dream Theater et Haken…

J’ai le goût de quelque chose de différent pour cette méditation du dimanche. Je vous offre donc un échantillon vidéo de deux de mes groupes favoris œuvrant sur la scène du métal-progressif, Dream Theater et Haken. Les musiciens de ces deux groupes sont de véritables virtuoses ou se sont établis comme musiciens de niveau supérieur. J’aime bien le fleur de lys sur le chandail de James Labrie, chanteur de Dream Theater. C’est de circonstance en ce jour. Aussi, Haken est un groupe relativement nouveau mais qui représente déjà une valeur sûre au niveau de la qualité du matériel qu’ils présentent. Une longue et brillante carrière s’annonce devant eux. Bonne dégustation.

Saintsations present the Golden Lily: Keep going like that, babies!

My blog is almost never mentioned anywhere, except on SpitfireList and on a few others. Sometimes, I ask myself if that all the work that I invest in this blog is worth it. On the other hand, I also have the impression that I do have an impact of some sort. For example, after I have written some article, things move suddenly. There is a reaction in the mediasphere and it encourages me to continue. When I saw the golden lily on the uniform of these cheerleaders, I couldn’t believe it. The New Orleans Saints have been bearing the logo of the fleur-de-lys for a long time. And their cheerleaders, the Saintsations, bear the golden lily on their chest. A dream come true! Check it out! With an army like that, I will conquer the world!

The Saintsations

Marche de la fierté Tourangelle 2012

J’ai tenu à souligner cet événement sur mon blogue car il m’apparaissait tout à fait sympathique et en même temps incontournable. Nous vivons des temps d’insécurité et il est nécessaire que les Européens retrouvent leurs racines alors que tout s’effondre autour d’eux. Nous sommes héritiers des Sumériens, des Babyloniens, des Égyptiens, des Hébreux, des Grecs, des Romains, des peuples médiévaux de l’Europe et de ceux qui ont fait tour à tour, sans faire de jeux de mots, la Renaissance, le siècle des Lumières et les révolutions scientifiques et industrielles. Ceux qui vous disent que notre civilisation s’est terminée avec la création de l’Union Européenne et de l’Euro sont des menteurs. Nous devons continuer et transmettre à la génération suivante ce qui vient de notre passé. En terminant, je dois vous dire que vous portez des drapeaux magnifiques. Le Lys d’Or, quoi de mieux pour défendre son identité et sa civilisation! Bravo!

Alberta and Quebec: the birth of the new Canada

First, let me congratulate you, Neil, for having written this piece. By the way, the alchemical reference in the title is terrific. I think you begin to get the picture. Canada, historically, used to be a bipolar entity run by Ottawa, where resides federal power, and by Quebec with its « société distincte » based on language and culture.  So Ontario and Quebec used to be the two provinces where decisions were made or where trends were manufactured or developed. Now, in the 21st century, things are changing. With a planet of roughly 7 billion inhabitants, energy is a key element in the composition of a state.

In that regard, it is only logical that Alberta emerges now as the new center for English-Canada. Oil being increasingly determinant in shaping countries’s foreign policy, the province imposes itself as the new voice for stating the political agenda in the country. And Quebec, being already a giant in the production of electricity, may keep its position as a leader of influence, and even more if you consider that the province decided to add the oil-and-gas-industry to its portfolio and to undertake the exploitation of the Old Harry pit and of shale gas deposits in the St-Lawrence valley. If Ontario and Quebec used to be the two main voices in Canada until today, now it is Alberta and Quebec. Why Ontario isn’t anymore a leader in Canada, would you ask? Maybe because Ontario is synonymous with the past, when Canada was considered to be not much more than just a colony where companies could pillage natural resources and exploit the population for its workforce capabilities. In those years, much emphasis was being put on Canada’s inclusion in the Commonwealth and its disguised submission to the british royal family. In other terms, that vision of the country, which was fabricated for the 19th century when the country itself was born, is now outdated.

Like everything else, the political life evolves and countries with it. That is why the arrival of the Conservative Party is something interesting. Overall, they have a vision of the country, of foreign policy, of geo-politics that is much more mature than the one of the other parties. And the Bloc Québécois, after 20 years, begins to show cracks in the wall as many Quebeckers ask themselves about the pertinence to keep a sovereignist party in Ottawa that can’t do the sovereignty anyway and leaves us in the opposition forever. I always voted for the Bloc since its inception. But this coming election, I will vote for the Conservatives. They have a lot of policies with which I disagree…but they support Israel. You see, Israel is the barometer of a country’s foreign policy. You wanna know where a country lies on the geo-political scale? Check its policy toward Israel. It tells all. The fact that the Conservatives support Israel means that they would increase the pressure on Islamists, use tribunals to expulse them out of the country, take measures to protect our culture, our civilization and our values, etc. But, most importantly, it means that they get the picture of the geo-political theater and have a good take on the actors that are playing in it.

The Bloc Québécois was born when MPs from Quebec split away from their parties after the Meech Lake debacle. To use an image, it is almost as if the Progressive faction of the Progressive Conservative Party would have split. It probably has, since the Party slowly disintegrated afterwards. When it was brought back to life through a merger with the Canadian Alliance Party, the Progressive element had disappeared, only the Conservative element remained. You know what? I just had a crazy idea… What if the Conservative Party and the Bloc Québécois create a coalition to allow ourselves to have a majority in the Parliament? Wouldn’t it resemble Alberta and Quebec united? Wouldn’t it resemble a new Progressive Conservative Party? Michel Kelly-Gagnon is right with his analysis. It is time that we move on. And you are right, Neil. The fleur-de-lys and the rose could and can unite. It is probably one of the greatest realization of alchemy if we can achieve it. Let’s keep our eyes on the goal.

article1977524