Dave Emory sur le taux de « suicides » anormalement élevé dans le monde bancaire et de la finance

Retrouvez l’article ainsi que le fichier audio sur ce phénomène au lien suivant:

FTR #772 Body Count II: (Collateralized “Death” Obligations)

De la liberté au fascisme, par Aaron Russo

Très bon documentaire d’Aaron Russo sur le système fiscal américain. Russo a entrepris des recherches extensives afin d’établir les bases juridiques du prélèvement de l’impôt. Fait inusité et inattendu, ni lui ni aucun des spécialistes qu’il a interviewés n’a pu identifier une seule loi américaine faisant de l’impôt sur le revenu une obligation légale. Techniquement, l’impôt aux États-Unis est payé sur une base volontaire…Mais, comme il le fait remarquer lui-même, comme ceux qui prélèvent l’impôt sont ceux qui possèdent les armes à feu et le pouvoir de mettre en prison, le nombre de personnes qui exercent leur liberté de ne payer se font rares, car les conséquences sont graves. Le documentaire est ponctué de faits historiques et de nombreuses entrevues avec des gens ordinaires qui racontent leurs péripéties avec les système fiscal. Le document permet aussi de faire une réflexion générale sur l’emprise qu’exercent les gouvernements sur les individus dans le monde moderne. À voir.

Entretien avec Pierre Jovanovic : Chute programmée du système financier et importance stratégique de l’or

Cet entretien avec Pierre Jovanovic dresse un portrait lucide de la situation économique et financière de la planète. Parmi les nombreux éléments qu’il aborde ici, je soulignerai l’importance stratégique de l’or dans la vie économique. Loin d’être une simple commodité ou « ressource », l’or constitue en fait le fondement même de l’économie et du système monétaire. Sans or, il n’y a pas de monnaie et pas de vie économique. Faite de  papier imprimé, ce que nous appelons la « monnaie » n’a de valeur que si l’on peut l’appuyer pour quelque chose qui a une valeur réelle, comme l’or, l’argent ou des pierres précieuses. C’est pourquoi beaucoup des intrigues financières ou économiques qui ont cours en ce monde ont en fait la possession et le contrôle de l’or comme objectif. Celui qui contrôle l’or est maître de l’économie. Autre élément intéressant abordé par Jovanovic, les manipulations dont l’or font l’objet mettent la France au coeur d’une guerre économique faite par les pays anglo-saxons visant à l’empêcher de demeurer une puissance en ce domaine. Après quelques échanges d’introduction, l’entrevue démarre réellement vers la cinquième minute.

Entretien avec l’actuaire Olivier Berruyer: La fin d’un monde

Nikola Tesla: Un génie méconnu et censuré

Le Lys d'OrVoici un documentaire sur la vie et l’oeuvre de Nikola Tesla. Brillant scientifique et extraordinaire inventeur, son génie égale au minimum celui de personnages plus connus comme Leonard Da Vinci ou Archimède. Tesla a imaginé et/ou réalisé un nombre incroyable d’avancées scientifiques et d’inventions, allant du laser, des robots, de la radio, de la transmission sans-fil, des tubes fluorescents, aux Rayons-X, à la télévision et à internet. Ses plus importantes découvertes demeurent à ce jour l’invention du courant alternatif, ainsi que la conceptualisation des technologies de type HAARP, de l’énergie libre et du rayon à particules surnommé à l’époque « the Death Ray », « le Rayon de la Mort ». Sur le plan de l’ingénierie, il fit ériger une tour immense, la tour Wardenclyffe, dans l’espoir de réaliser la première transmission d’ondes radio avant Marconi. En conflit perpétuel avec Edison qui était son rival direct, il connut aussi sa part de problèmes avec des mécènes potentiels, comme l’industriel JP Morgan, qui pensaient davantage en termes de rentabilité économique que d’évolution du genre humain. Si Tesla voulait aider l’humanité, il découvrit vite que cela n’était pas le cas de beaucoup de ses contemporains. Aussi, un peu plus tard dans sa vie, il censura lui-même certaines parties de ses travaux jugeant les humains insuffisamment sages pour manier le pouvoir extrême donné par ses inventions. Entre autres, il travaillait sur une « super arme » capable de mettre un terme à toutes les guerres. Il donna une partie des schémas pour cette arme à certains pays comme les États-Unis, la Russie et la Grande-Bretagne, pour les forcer à travailler ensemble au lieu de se faire la guerre.

En un mot, l’histoire de Tesla est fascinante à plusieurs égards car elle illustre bien l’impasse du monde moderne. Incapable à la fois d’accepter son passé mais aussi le brillant avenir qui s’offre à lui grâce à la technologie, ce monde moderne censure, détruit et salit ce qui pourtant pourrait le sauver et lui permettre d’évoluer. Tesla est censuré dans un monde où l’on glorifie des nullités comme des chanteurs populaires à trois accords, de quelconques acteurs de cinéma et des sportifs professionnels aux gros muscles mais au petit cerveau. Et il est censuré aussi par une communauté scientifique qui choisit quels sont les scientifiques que l’on reconnaîtra et ceux dont on taira le nom. Ainsi, alors que l’on fait les gorges chaudes pour les Newton, Galilée, Da Vinci et Einstein, on maintient sous silence les Tesla, Wilhelm Reich et Giordano Bruno, et ce parce qu’ils ne correspondent pas à l’idéologie de la caste dominante qui maintient la Terre d’aujourd’hui dans un état de sous-développement et de terreur. Je joins la page Wikipédia sur Tesla et le lien pour le site web de la compagnie Tesla, fabriquant de voitures électriques.

Page Widipédia (en anglais) sur Tesla

Teslamotors

The Untouchables, a documentary about Wall Street and its corruption (sous-titré français)


Les Intouchables (The Untouchables) VOSTFR... par _romegas