Pat Condell sur les « migrants » syriens…

Pat Condell offre ici un discours de vérité sur les pseudo « migrants » provenant de Syrie et d’ailleurs qui envahissent l’Europe et le reste du monde civilisé présentement. Ces paroles sont présentées sur un ton qui n’est pas politiquement correct certes mais qui est parfaitement approprié en raison des problèmes énormes auxquels nous sommes confrontés, et du laxisme, pour ne pas dire de la complicité, de nos élites en ce domaine.

Deux entrevues avec Ricardo Duchesne sur Red Ice Radio

Ricardo Duchesne est un sociologue de l’histoire qui a déjà plusieurs publications à son actif. Ses recherches l’ont amené à réfléchir sur la façon dont l’Occident avait évolué à travers l’histoire, sur les questions d’identité qui surgissent à l’ère de l’immigration de masse que nous subissons, sur les ravages du multiculturalisme et comment celui-ci était en train de détruire la nature même de la civilisation et de la culture occidentales. Environ deux années séparent les deux entrevues mais elles s’arriment très bien l’une à l’autre. Lors de ces entrevues, il a l’occasion de présenter le contenu de ses deux principaux titres.

Ricardo Duchesne: Faustian Man in a Multicultural Age

Ricardo Duchesne: The Uniqueness of Western Civilization & Multicultural Madness

Entrevues avec Daniel Laprès sur le dévoiement de l’histoire et le rôle joué par les Frères Musulmans

Je vous propose deux entrevues avec Daniel Laprès, éditeur des Éditions Accent Grave. La première concerne le dévoiement de notre histoire québécoise par nos élites bien-pensantes gavées au multiculturalisme et à la rectitude politique. Laprès donne l’exemple d’une oeuvre de Claude-Henri Grignon qui fait l’objet présentement d’une mise au goût du jour ne correspondant pas à l’esprit de l’original. Cela pose le problème plus large de la récupération et de la transformation de l’histoire des peuples occidentaux, et ce afin de plaire à toutes sortes d’intérêts, que ce soient des régimes étrangers, des groupes islamistes, etc. Nous nous faisons voler notre histoire avec la complicité de nos élites. La deuxième concerne le rapport publié par le gouvernement britannique sur l’organisation des Frères Musulmans et le rôle du Premier Ministre du Canada, Justin Trudeau, dans le déploiement de l’islamisme au Canada. Ces deux sujets sont en à mettre en relation, évidemment, puisque nos histoires nationales sont dévoyées et transformées dans le but précis d’être récupérées par d’autres intérêts ensuite. On connaît la chanson puisque c’est cette méthode qui a été utilisée par certains intérêts du monde arabo-musulman et par les Palestiniens pour discréditer l’état d’Israël. Cela permettra peut-être bientôt à certains de dire que le peuple québécois n’a jamais existé, que des colons français ne sont jamais venus s’installer ici et que la langue française n’y a jamais été parlée avant le début de l’immigration. Je fournis également le lien de l’article de Daniel Laprès publié sur Facebook concernant le rapport publié par le gouvernement britannique sur les Frères Musulmans, ainsi que le lien du rapport lui-même.

Daniel Laprès: Nullités des élites et ignorance de l’histoire

Daniel Laprès: Justin Trudeau met notre sécurité en danger

Le gouvernement britannique dénonce les Frères Musulmans. Trudeau est leur valet et compromet notre sécurité.

Muslim Brotherhood review: main findings

Emission spéciale sur l’immigration sur les ondes de Secure Freedom Radio

Différents aspects du problème de l’immigration aux États-Unis sont regardés, dont l’immigration clandestine latino-américaine et ses liens avec les organisations terroristes et criminelles. Divers impacts sur les pays d’accueil de l’immigration sont évoqués, comme la pression à la baisse sur les salaires, les difficultés d’assimilation et les tensions linguistiques. Sur une note de désaccord, je dirais que le dernier intervenant, Richard Vandervoort, mélange un peu les cartes lorsqu’il donne les exemples de l’Ukraine et du Canada comme étant des pays où il y a des problèmes d’assimilation parce que leurs deux groupes ethniques dominants n’ont pas de langue commune. La différence ici, c’est que respectivement les Ukrainiens russophones et les Canadiens-Français ne sont pas des immigrants, comme d’ailleurs les autres Ukrainiens et les Canadiens-Anglais. Ce sont des citoyens à part entière qui sont déjà assimilés dans leur propre culture et qui ont fondé leur propre pays, alors que les latino-américains aux États-Unis sont des immigrants qui ont le devoir de s’assimiler et d’apprendre la langue commune, qui est l’anglais, comme l’ont fait d’ailleurs les immigrants canadiens-français qui ont passé aux États-Unis aux XIXème et XXème siècles. Je ne pouvais résister à la tentation de prendre la balle au bond ici.

LIVE from FAIR’s Radio Row: Secure Freedom and Secure the Border

Daniel Laprès commente le danger qui guette le peuple québécois advenant l’élection de Philippe Couillard

Durant cette brève entrevue, Daniel Laprès fait ressortir un point essentiel à comprendre dans l’évolution des idées politiques au Québec. Le Parti Libéral du Québec, de façon traditionnelle, bien que très attaché à la fédération canadienne, a toujours eu à cœur de défendre la culture et les intérêts du Québec pour qu’il garde sa spécificité à l’intérieur du Canada. Ce n’est plus le cas aujourd’hui et on peut retracer ce changement à l’élection de Jean Charest en 2003.  Le Parti Libéral du Québec est devenu, malheureusement, un club privé d’arrivistes et d’opportunistes, ne voulant que faire des affaires pour leur profit personnel. Ils n’en ont rien à foutre de défendre la nation, la culture et les intérêts du Québec. Ils sont là pour passer à la caisse. Philippe Couillard, dernier roitelet désigné en date d’aujourd’hui, semble prêt à toute les compromissions, soumissions et abandons pour se faire élire et garder le pouvoir. Je partage l’angoisse de Daniel Laprès qui voit dans l’élection de Philippe Couillard un événement tragique qui mettra à mort ni plus ni moins le peuple québécois. Il ne restera plus alors qu’à fermer les livres. Lorsque le commandant ne défend plus ses troupes, quelle chance le soldat a-t-il de survivre?

Daniel Laprès sur RadioEgo