Michel Duguay en entrevue à Dutrizac: Sortons le Québec du nucléaire!

Le porte-parole du mouvement « Sortons le Québec du nucléaire », Michel Duguay, présente ici les raisons pour lesquelles la société québécoise devrait tirer un trait sur le nucléaire comme source d’énergie. En gros, on peut résumer la situation comme suit: le nucléaire coûte cher à opérer, on doit gérer les déchets radioactifs et c’est très coûteux, il comporte des risques pour la santé qui sont énormes, les conséquences d’un accident sont difficiles à gérer et nous avons déjà passablement de sources d’énergie avec les barrages électriques et l’éolien. Nous n’avons pas besoin de Gentilly 2. Les événements qui se sont produits au Japon sont un élément de plus dans la balance.

audioplayer.php?mp3=94797

1 réflexion sur « Michel Duguay en entrevue à Dutrizac: Sortons le Québec du nucléaire! »

  1. Le japon n’as pas vraiment de rapport avec ce qui se passe ici. Ne soyez pas alarmiste, demandez donc à un Géologue ce qu’il pense d’un tsunami ou d’un tremblement de terre de la même puissance que celui qui est arrivé au japon. De plus, il est très intéressant de garder la technologie de la fusion nucléaire au pays, par contre, la technologie utilisé à Gentilly est désuette, il faudrait investir dans une nouvelle technologie, plus efficace et plus facilement contrôlable. Je rappelle que M. Duguay travaille sur l’efficacité énergétique des capteurs solaires.. Il y a donc un léger conflit d’intérêt : il souhaite l’abandon du nucléaire pour le solaire. À cela, je dis non : utilisons donc toutes sources d’énergie mise à notre disposition. De plus, M. Duguay est enseignant en génie Électrique, et non en physique nucléaire, pour les non initiés, ces deux domaines ne sont pas vraiment reliés…

    M. Duguay, je vous souhaite un bon succès dans votre entreprise de panneau solaire, mais mêlez vous de votre domaine, vous n’êtes plus à jour en nucléaire, les technologies récentes (pas celle utilisé à Gentilly) sont très efficace et très sécuritaire. Dans une nation axé sur la sécurité et la surveillance comme le Québec, cela promet un avenir prometteur.

    Et je ne parle pas de la fusion nucléaire qui arrive à Grand pas (ne pas mélanger avec la fusion du coeur de fission nucléaire qui est un accident). Je vous invite à visiter Wikipedia pour plus d’information sur tout les sujets.

Répondre à Dominic Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.