Kary Mullis raconte comment il a été incapable de trouver une référence bibliographique justifiant que le VIH causait le Sida

Kary Mullis est l’inventeur du test PCR, celui-là même qui est utilisé pour diagnostiquer la Covid-19. Or, il a créé ce test pour prendre un échantillon pour faire de la recherche, pas pour diagnostiquer des maladies. Dans cet extrait d’entrevue, il raconte une anecdote alors qu’il cherchait une référence bibliographique pour justifier que le VIH cause le Sida. Il a cherché en différents endroits et demandé à plusieurs personnes. Une de ces personnes à qui il a posé la question était Luc Montagnier, le virologue bien connu. Montagnier, comme tous les autres, a été incapable de fournir une seule référence pour faire une telle justification. Comme disent les anglo-saxons: «priceless»! À la fin de l’entrevue, un autre extrait suit d’une conférence où le test PCR est abordé. Malheureusement pour nous, Kary Mullis est décédé quelques mois avant que ne débute la pandémie. S’il était toujours parmi nous, il serait en bonne position pour dénoncer l’utilisation frauduleuse qui est faite de son test PCR. Le test PCR n’est pas fait pour diagnostiquer des maladies. Tous les résultats aux test PCR sont donc faux, à 100% et les confinements qui en découlent complètement illégaux. May you rest in peace, my friend.

Celeste Solum présente le fruit de ses recherches sur la nature du Coronavirus et du vaccin qui y est associé

Mis en avant

La plupart des choses qui sont présentées ici par Celeste Solum sont absolument terrifiantes. De nouvelles technologies sont développées dans l’ombre, par des organismes comme DARPA par exemple, qui vont à jamais changer les espèces vivantes et le monde mais pas pour le mieux. Par exemple, elle affirme que la pandémie actuelle est une tentative de fusionner le biologique avec la robotique et que la souche du coronavirus qui y a été déployée varie d’une région à l’autre du globe. Le vaccin pour sa part est une concoction de nouvelles technologies qui vont changer la nature même de l’être humain. En fait, au terme du processus, ce dernier n’existera plus. Il aura été remplacé par une nouvelle entité synthétique qui n’aura rien à voir l’ancienne.

Conversation entre Denis Rancourt et Tania The Herbalist sur les mesures sanitaires, le test PCR et le vaccin pour la Covid

Conférence de Devra Davis sur l’impact des radio-fréquences sur la santé humaine

Cette conférence date de 2015, donc elle ne prend pas en compte les effets du réseau 5G. Qu’à cela ne tienne, cette présentation fait le tour des aspects essentiels à saisir en relation avec l’usage des téléphones cellulaires et des réseaux Wi-Fi et la santé humaine. Avec le déploiement du 5G, on ne peut que prévoir le pire pour ce qui est de la santé de tous les êtres vivants.

Ken Pereira analyse le mouvement QAnon et les difficultés du mandat de Donald Trump

Ken Pereira fait une excellente analyse ici du phénomène Qanon et de ce qui se cache derrière. Il passe également en revue l’ensemble de ce qui s’est produit dans l’entourage de Donald Trump durant son mandat comme Président et qui explique pourquoi il a eu autant de difficultés à gouverner. Il identifie aussi certains des personnages qui l’ont littéralement trahi et abandonné seul face aux attaques de l’état profond. À voir.

Alex Jones: Des statistiques du CDC démontrent que la mortalité totale de 2020 n’a pas été significativement supérieure à celle de 2019…

Comment cela est-ce possible? Tout simplement parce que les cas d’Influenza ont été rediagnostiqués en «Covid-19». La mortalité anuelle de l’influenza a été remplacée statistiquement par celle du Covid-19. La mortalité totale est légèrement supérieure, compte tenu de l’augmentation des suicides, des homicides et des overdoses. Le nouveau coronavirus n’est donc pas mortel de façon significative au niveau statistique.

Professeure Dolores Cahill: Le vaccin pour le coronavirus peut mener à des immunopathologies pulmonaires

Deux émissions du Stu-Dio: Analyse du confinement au Québec et entrevue avec Véronique Bénard