Entrevue avec Catherine Austin Fitts sur la mise en place du nouveau système économique planétaire (pendant que tout le monde est distrait avec le Covid…)

Mis en avant

TRÈS IMPORTANT: Cette entrevue de haut niveau met en vedette Catherine Austin Fitts. Mme Fitts a travaillé à la fois dans le système bancaire et financier mais aussi au gouvernement américain, ce qui lui donne un point de vue unique et très pertinent pour se prononcer sur les affaires courantes. Dans cette entrevue avec Alex Jones, elle énonce ce qui se passe réellement dans ce que l’on appelle la «pandémie» de «Covid-19». En gros, elle affirme, avec beaucoup de justesse, que la «pandémie» est tout simplement un prétexte utilisé par les élites bancaires et financières pour mettre en place un nouveau système économique. Elle fait remarquer que les grandes corporations et les banques en profitent pour mettre la main sur les petites entreprises qui souffrent du confinement et qui ne peuvent pas continuer à opérer. Preuves à l’appui à l’aide de cartes, elle montre que les zones où ont eu lieu les émeutes (où les antifascistes et BLM étaient fortement représentés) aux États-Unis correspondent à des zones considérées comme ayant un fort potentiel de développement. Elles sont appelées des «zones d’opportunité» et sont sous loi fédérale. Autrement dit, ces zones peuvent facilement faire l’objet de spéculations de toutes sortes. Les émeutes ont comme effet de faire baisser les évaluations foncières d’une part, mais aussi de convaincre davantage de commerçants de vendre ou de fermer leurs entreprises. On peut voir ces cartes à partir de 13:20 minutes dans la vidéo. Les zones où plusieurs immeubles sont brûlés et détruits permettent de redévelopper ces secteurs de façon à en faire bénéficier les investisseurs potientiels. Aussi, selon elle, la fermeture des petites entreprises durant le confinement auraient été décidée pour empêcher l’explosion de l’inflation qui aurait été inévitable en raison des nombreux assouplissements monétaires qui ont été faits durant les dernières années. Toujours selon elle, la fin ultime de ce processus sera la mise en esclavage complète de l’humanité. Les enfants seront les plus vulnérables de cette mise en esclavage. Nos élites utiliseront le prétexte de la Covid pour s’emparer de nos enfants et leur faire subir toutes sortes de sévices. C’est un futur que nous ne pouvons pas nous permettre d’accepter. À voir absolument. Prière de partager ce contenu partout où vous le pouvez.

Le Docteur Andrew Kaufman démontre la fraude qui se cache derrière le discours narratif sur la Covid-19

Mis en avant

Cette vidéo du Docteur Andrew Kaufman exprime de façon claire et éloquente en quoi la «science» sur laquelle les autorités fondent leur discours narratif sur la Covid-19 est en fait totalement bidon et mensongère. Le discours narratif sur la Covid-19 est une fraude complète. Mais en quoi? Je vais tenter de résumer les faits importants que vous pourrez vérifier vous-mêmes en visionnant la vidéo ci-dessous et en faisant vos propres recherches. D’abord, vous devez savoir que le virus lui-même n’a jamais été isolé et purifié. Au tout début de la pandémie en Chine, une équipe de chercheurs ont intubé les poumons de quelques patients atteints de certains symptômes. lls y ont fait entrer un fluide pour ensuite récolter celui-ci pour l’analyser. Ils ont découvert un morceau d’ARN qu’ils ont arbitrairement associé à un virus, alors que ce morceau d’ARN pouvait appartenir à d’autres micro-organismes.

Ils ont séquencé ce morceau d’ARN et se sont précipités ensuite pour créer un test de diagnostic, le RT-PCR, avant même d’avoir prouvé quoi que ce soit. La validité de ce test n’a jamais pas pu être vérifiée puisque le virus de la Covid-19 n’a jamais été purifié. En effet, en étant purifié, les chercheurs auraient pu isoler la séquence d’ARN de l’échantillon pure et la comparer avec celle des prélèvements faits à partir du test RT-PCR. Aussi, les résultats auraient pu être comparés avec ceux provenant d’un groupe-témoin qui n’ont pas le virus. Si la séquence d’ARN trouvée avec le test RT-PCR avait été la même chez les patients malades que celle identifiée dans l’échantillon isolé et purifié d’orgine, et que le morceau d’ARN n’avait pas été trouvé chez les participants du groupe-témoin, cela aurait prouvé que le test RT-PCR est valide et fiable. Mais, comme le virus de la Covid-19 n’a pas été isolé et purifié, la procédure de confirmation du test n’a pas pu être faite et il n’y a donc aucune preuve à cet égard. Le test est en mesure de trouver une séquence d’ARN mais il n’y a aucune preuve qu’elle provient du virus de la Covid-19, d’un autre virus ou organisme micro-biologique. De plus, lors de l’analyse, les techniciens en laboratoire doivent amplifier l’échantillon de 25 à 35 fois, jusqu’à 40 fois parfois, de façon à déterminer si un patient est positif ou non. Tout cela entraîne évidemment un tas de faux résultats, de faux positifs notamment. Le Docteur Kaufman établit à environ 80% de faux positifs chez les patients qui n’ont aucun symptôme.

Le Docteur Kaufman parle ensuite des exosomes. Les exosomes sont des organes intra-cellulaires qui sont expulsés à l’extérieur des cellules pour combattre et absorber les toxines. Kaufman montre des images d’exosomes (vers environ 20:00 minutes) pour les comparer avec des exemplaires de cellules de Covid-19. Les images des deux organes sont absolument identiques. Leurs dimensions et caractéristiques sont identiques. Les cellules de Covid-19 sont-elles en fait des exosomes? Selon le Docteur Kaufman, les exosomes peuvent être secrétés en réaction à différents facteurs ou circonstances comme la peur, les substances toxiques, les toxines, le stress, le cancer, une infection, une blessure, de la radiation ionisante, une réponse immunitaire, des maladies, de la radiation électromagnétique, etc. Après avoir donné des explications supplémentaires, le Docteur Kaufman conclut en disant que les exosomes sont le résultat et non pas la cause des symptômes que les gens ressentent lorsqu’aux prises avec la Covid-19 ou avec un autre type d’agression. Bravo Docteur Kaufman!

Amazing Polly analyse la possibilité que les mesures sanitaires soient en fait de la torture

J’ai déjà publié cette vidéo mais je la republie encore puisque j’estime qu’elle est vraiment importante. La chaîne Youtube de cette blogueuse vient d’être fermée par Youtube la semaine dernière. Elle a également une chaîne sur Bitchute où on peut trouver on bon nombre de ses vidéos. Je suggère que vous continuiez à la suivre sur cette plateforme. Dans cette vidéo donc, elle analyse la possibilité que les mesures sanitaires soient en fait de la torture. Pour appuyer son propos, elle cite certains documents comme le Rapport d’Amnistie International sur la torture et la Charte de coercition de Biderman. La démonstration est vraiment convaincante. Nos élites nous torturent bel et bien avec la «pandémie» et le Covid-19 n’est qu’un prétexte.

Entrevues avec Denis Rancourt sur les courbes épidémiologiques et la négligence criminelle, en rapport avec la Covid-19