L’épisode de la série The Dead Zone qui annonçait le Coronavirus…

Mis en avant

Le public francophone, américain et des pays occidentaux aurait intérêt à regarder ce vidéo. Il s’agit de courts extraits d’un épisode intitulé «Plague» de la série de télévision The Dead Zone (2002-2007). On peut y voir toutes les concordances possibles avec le confinement que nous vivons actuellement en lien avec le Coronavirus: l’irruption soudaine d’une nouvelle maladie contagieuse, l’imposition du confinement, les tests faits avec des tiges de coton, la description des symptômes, l’exigence de porter un masque, le blâme de la maladie pointé vers la Chine, la description de la Chloraquine comme étant le médicament permettant de guérir la maladie, etc. Franchement, c’est difficile de ne pas conclure que l’on s’est fait rouler dans la farine avec cette histoire de Covid-19. De plus en plus de signes et d’éléments montrent qu’il s’agit d’une fraude complète. Les mondialistes, le Parti Démocrate et leurs complices de la Chine communiste ont tout simplement suivi le script de cet épisode de télévision comme s’il s’agissait d’un manuel d’instruction. En seulement quelques semaines, ils ont réussi à réduire à l’esclavage des millions d’individus, à détruire les économies occidentales, à détruire les petites et moyennes entreprises, à suspendre les droits et libertés, en plus d’emmerder considérablement le Président Trump et tous les patriotes. Veuillez partager cette vidéo le plus possible, la télécharger et la retélécharger sur d’autres plateformes que Youtube car elle risque de ne pas y rester très longtemps.

Remember the good old times: President Trump’s rallies before Covid-19…

That Trump rally was held in early March. I am publishing that because I am totally bored by everything that has happened in the wake of Covid-19. The lockdown with all its annoyances has been very depressing. That’s not us. And I most tell you also that I don’t recognize President Trump anymore. It is as if he has lost is mojo. Fauci and Birx have put him to sleep with their very sophisticated propaganda in order to convince him to order the lockdown and now the world is falling apart. America is the leader of the free world. That’s why President must take action to defend us now. If he doesn’t do it, the lockdown will go on forever and it will be the end of civilization. And time is running out. Everything that I have seen from Trump since mid-March was submission, capitulation to these crooks who are trying to impose on us their medical tyranny. I know that it is never easy to admit that we have been had, that we have made a mistake. But this is the very painful thing that President Trump must do. He was sold a bill of goods by Fauci and Birx. Based on the phony models provided by the Imperial College of London, they convinced him that 2 million people in the U.S. would die. Of course, at that time, most of people thought that the Coronavirus was really dangerous. Now, we know that it is not. It’s like the normal flu or an average cold, that’s all. So it is time for Trump to wake up. Everything related to Covid-19 is a hoax, from beginning to finish. It is time for the President Trump to stop paying lip service to the hoaxers and defend the patriots and freedom lovers. The policies that have been put in place during the lockdown are extremely dangerous for human culture and civilization. We may never get a chance to reverse what has been done to us and to our societies. It is time to strike back. In the interim, not knowing what will happen, I could always remember the good old times by watching some of President Trump’s pre-lockdown rallies. These were good times that may never be coming back if we don’t defend our freedoms. President Trump must take action now before it is too late.

Alexandre Cormier-Denis présente Dominique Anglade, cheffe du PLQ, sur Nomos-TV

Le génocide de l’Holodomor: Notre destin immédiat si l’on ne met pas un terme à l’hystérie du Coronavirus

Regardez bien ces images de Celtic-Films. Elles ont été prises lors du génocide de l’Holodomor en Ukraine. L’Union Soviétique a perpétré ce génocide pour punir les Ukrainiens de leurs désirs d’indépendance. Nous vivons présentement un confinement en raison du virus de la Covid-19. Beaucoup de gens se sont retrouvés sans emploi du jour au lendemain et des milliers d’entreprises qui ont dû fermer leurs portes risquent de ne jamais les rouvrir. Tous ces gens sont donc devenus dépendants du gouvernement pour se nourrir. De plus, on a pu voir dans les dernières semaines le cas de nombreuses usines de viande qui ont dû cesser temporairement leurs opérations en raison d’un grand nombre d’employés qui ont obtenu un résultat positif au test de dépistage de la Covid-19. La viande qui normalement est abattue et préparée ne s’est donc pas retrouvée au supermarché. Toutes ces raisons font en sorte que la chaîne d’approvisionnement en nourriture commence à avoir des ratés. Si le confinement se poursuit, ces ratés risquent de devenir de plus sérieux voire même permanents. Il est évident que le confinement qui nous est imposé va mener à court ou à moyen terme à de la famine. Beaucoup de gens risquent de mourir. Les Ukrainiens affamés que l’on peut voir sur ces images, c’est nous d’ici quelques années si l’on ne défend pas nos droits. On va finir exactement comme eux. Le confinement est une tactique de guerre qui est employée pour détruire l’économie occidentale, empêcher Trump d’être réélu et mettre la main sur les richesses des plus faibles. L’heure est grave. Si l’on ne se réveille pas bientôt, le chaos s’installera pour de bon à la surface du globe et ce sera la fin de la civilisation humaine.

Interview with David Icke about Covid-19, on Red Ice TV

Entrevue avec le Docteur Knut Wittkowski à propos de la Covid-19

Ce médecin allemand dit un tas de choses très sensées à propos de la Covid-19. En gros, il affirme que le confinement n’est pas la bonne solution pour venir à bout d’un virus de ce genre. Ce n’est pas une bonne idée d«aplanir la courbe». Il faut plutôt laisser le virus se répandre dans la communauté pour permettre aux citoyens de développer l’immunité collective. Cela fait en sorte que l’épidémie dure quelques semaines (4 semaines) seulement au lieu de plusieurs mois. En effet, le fait de demander aux gens de rester confinés à la maison permet au virus de rester vivant plus longtemps dans la communauté. Les gens, en sortant dehors et en vaquant à leurs occupations, peuvent respirer de l’air frais et prendre du soleil, ce qui ralentit la propagation du virus et finit par le faire mourir. Voilà des paroles pleines de sagesse. Il est dommage que nos politiciens et responsables de la santé publique n’en aient pas autant. Bravo au docteur Wittkowski!

Pierre Jovanovic commente les nouvelles économiques des derniers mois

Interview with Dr. Judy Mikovits about vaccines, on National File

La député italienne Sara Cunial dénonce les manoeuvres de Bill Gates pour imposer un vaccin obligatoire à la planète