Jana on discrimination ethnic Germans face in Germany, on Red Ice TV

La défense de la langue française et l’ethnicisation de la politique au Québec, sur Nomos-TV

Je vous suggère ces deux vidéos de Nomos-TV. Dans la première, Philippe Plamondon présente le cas de l’Office québécois de la langue française, qui de toute évidence ne remplit pas son mandat. Montréal s’englicise très rapidement et les Québécois de souche perdent du terrain de plus en plus. Certains disent même que le combat est déjà perdu à Montréal et que les patriotes doivent continuer leur combat de résistance depuis les régions. Dans la deuxième vidéo, Alexandre Cormier-Denis présente le problème de l’ethnicisation de la politique au Québec. En effet, les minorités constituent une part de plus en plus importante de la population. Certaines études font état que les citoyens provenant de la race caucasienne, communément appelés les «Blancs», seront minoritaires d’ici quelques décennies dans l’ensemble des pays occidentaux, avec quelques variations. Dans le cadre de cette confusion multiculturaliste moderne, les «Blancs» sont en train de perdre le contrôle de leurs propres pays au bénéfice d’une immigration du tiers-monde à la peau colorée, dont les valeurs, les coutumes et la religion sont souvent très éloignées des nôtres.

See the surveillance cameras images from Roger Stone arrest, commented by himself on Infowars

Roger Stone describes here these incredible images captured by his surveillance cameras to Alex Jones on the Infowars website. In a nutshell, this is what happened: CNN was tipped off in advance by somebody at the FBI that a raid would be conducted at Roger Stone’s house at a particular time. A CNN reporter was sent there to film the event and he arrived several minutes before the raid began. On the images, you can see that there is coordination between the FBI and CNN. Among other incredible things, you can see FBI agents putting duct tape on security cameras. This raid reminds me of a similar one that was conducted at the house of a Journal de Montréal reporter back in 2012. They both display the same characteristics: the disproportion of the means employed, the unnecessary use of force and guns, etc. This type of raid seems to be a tool used by corrupt politicians to intimidate journalists and political activists who are only doing their work. In case you would like to consult and bookmark the Infowars page that contains all those videos, click here.

Before I let you go, I want to mention that there is a campaign to bring down the Infowars website because they represent the tip of the spear in information warfare to defeat the tyrants who are trying to enslave us. But that campaign is not only waged financially but also technologically. Every time I am trying to watch Infowars videos or links, let alone embed them in this website, there are always technical issues, difficulties. Error messages appear, the stream cuts off midway, videos won’t play, etc. It was bad enough already that patriots and nationalists were booted out of social-media platforms, now it seems that they can’t even have a website without feeling the breath of the globalists and their minions. This has to stop. It is time to take our countries back. We must liberate the West from the tyrants.

Roger Stone Raid Footage Was Leaked By Someone Inside Intel Committee

New Video Of Roger Stone Raid Shows FBI Working With CNN

GLOBAL EXCLUSIVE: FBI Directs CNN Fake News Production

Bombshell Video Shows FBI Directing CNN Camera Crew During Roger Stone Raid

New Footage of FBI Raid On Roger Stone’s Home Released To Show Mueller’s Authoritarian

New Footage of Roger Stone Raid Released

Lancement de la campagne du PPC à Outremont – Discours de Maxime Bernier

Deux articles d’Éric Thibault sur le crime organisé au Québec

C’est assez rare que je mets le matériel de TVA Nouvelles en référence mais là, ça vaut vraiment la peine. Éric Thibault vient de pondre deux bons articles sur le crime organisé au Québec et à Montréal. Ils présentent de façon éloquente le problème grandissant de ce que l’on appelle la «paix» entre les organisations criminelles au Québec. Par le passé, les citoyens pouvaient compter sur la rivalité entre les différents groupes criminels pour vivre en sécurité. Comme les gangs se neutralisaient plus ou moins, il y a avait peu d’impact sur le quotidien des gens. Maintenant, ce n’est plus le cas. Étant donné que les groupes criminels collaborent ensemble désormais, il est maintenant devenu pratiquemment impossible de trouver des lieux, à Montréal particulièrement, où des groupes criminels n’opèrent pas. Ce qui veut dire dans les faits que peu importe où l’on se trouve sur le territoire, peu importe dans quelle institution, compagnie, immeuble ou commerce dans lequel on évolue, on est sûr d’avoir affaire d’une manière ou d’une autre avec des opérateurs, des complices, des hommes de main, des employés de ces organisations criminelles. La présence de ces groupes amènent les problème courants que tout le monde connaît: vol, racket, vente de drogue, fraude, intimidation, harcèlement, menaces, etc. Montréal, qui était une ville très agréable dans les années ’90 est maintenant devenue assez désagréable pour ne pas dire dangereuse souvent. Et ce n’est pas un problème qui va pouvoir se régler rapidement. La route sera longue, si on s’en sort.

La paix des gangs à Montréal

35 ans d’histoire de gangs au Québec