Avis aux négationnistes: l’holocauste est vraiment arrivé

À vous qui douteriez que l’holocauste soit arrivé pour de vrai, voici quelques images qui pourraient vous faire réfléchir. Vous ne voudrez probablement pas le croire, alors là c’est tant pis pour vous.

3 réflexions au sujet de « Avis aux négationnistes: l’holocauste est vraiment arrivé »

  1. Je ne vois ici rien d’autre que des photos de nombreux morts (je connais par ailleurs 90% de celles-ci via mes lectures ou des reportages télévisuels Français car, en France, on est abreuvés de ce genre d’images du « souvenir », bref!) et ma question est : « comment savoir qui est juif, communiste, résistant ou anti-nazi là-dedans ? manipulation des images ou …? »
    Un jour, je rentre très tard d’un repas, je suis chez moi et j’allume Arte, ma chaine préférée. Un programme me montre qu’en 1938, Staline (pas Hitler !!!!!!) envoie l’armée rouge vider les greniers d’Ukraine en plein hiver : en moins de 6 mois, 8 millions de morts affamés !!! Pas de tatouages sur les bras, pas de trains, pas de gazs ni d’ersatz gruppen ! non, juste ………. plus rien à manger ! Le méchant Hitler, en 41, attaque le sympathique Staline et, en 4 ans d’offensive puis défensive, à raison de mitrailles et de bombardements, il arrive à flinguer entre 30 et 40 millions de pauvres Slaves (je connais des allemands qui connaissent les « armoires » Russes, ils n’en reviennent toujours pas de ce chiffre astronomique). Alors, arrive ma seconde question, sûrement stupide, la voici : »comment de très bons militaires et forcément « fanatiques » puisque nazis, par le biais d’une « systémisation » « plus qu’établie », n’arrivent qu’à massacrer que 6 millions de Juifs ? qui sont, je vous le rappelle au passage, les seules victimes de la seconde guerre mondiale, dixit nos médias !
    J’AIMERAI VRAIMENT UNE RÉPONSE CLAIRE ET NETTE SUR CE SUJET, SI C’EST POSSIBLE BIEN SÛR ! MERCI.
    Je précise que je n’ai jamais lu aucun livre révisionniste ou négationniste, que des ouvrages de guerre, et je fais juste appel à mon bon sens (qui ne doit plus exister pour certains lecteurs, je suppose et je m’en ……… !)
    ah oui, j’oubliais ! et la priorité d’Hitler aurait été de dépenser une énergie considérable pour cet Holocauste alors qu’il avait besoin cruellement de charbon, de trains et de munitions ou de vivres pour tous les fronts et le peuple Allemand ….. Ah bien sûr, il ÉTAIT FOU !!! oui oui ! ça résume et solutionne tout, qu’est-ce que je suis aveugle, c’est fou en 2011 quand même !
    Merci d’avoir le courage de répondre !

    • Il n’y a pas de réponse claire sur ce sujet malheureusement, parce que la situation est complexe. Les Juifs durant la 2e Guerre Mondiale ont été tués parce qu’ils étaient Juifs et pas pour aucune autre raison, avec la complicité de l’Église Catholique et de beaucoup de gens, puisque l’anti-sémitisme est une maladie sociale. Certains centres d’extermination étaient en fait des camps de travail. On gazait seulement ceux qui n’étaient plus en état de travailler ou malades. L’Allemagne a offert de prendre certains de ces déportés Juifs aux pays d’Europe mais aucun n’en voulut, ce qui a entraîné la « solution finale ». Ceux qui ont été tués par Staline l’ont été parce qu’ils s’opposaient au communisme, à coup de bombes et de fusil, et les Russes tués par Hitler l’ont été pour la raison inverse, aussi par voie de bombes et de fusil, ce qui permet de liquider beaucoup plus de gens plus rapidement qu’avec des chambres à gaz. Il faut aussi dire que les Nazis avaient des unités mobiles auxquelles vous faites référence, qui tuaient à la mitraillette, dans les pays slaves. Staline a exterminé son lot de Juifs aussi, il faut le dire. Le nombre de 6 millions de Juifs est probablement en dessous du véritable nombre. L’holocauste n’est que l’aboutissement d’un ensemble de politiques et d’idées. Le courage auquel vous faites référence en terminant fait cruellement défaut chez les humains. C’est ce manque de courage qui fait en sorte que peu de gens soient capables d’admettre que Juifs, Slaves et Européens de toutes origines ont été massacrés comme du bétail durant cette guerre en raison de la cupidité, du désir de domination et du racisme fondamental qui affligent beaucoup d’individus parmi ceux qui possèdent réellement le pouvoir sur Terre, comme les Églises, les Monarchies, etc. Les Juifs ne contrôlent et ne décident rien. Ils sont un peuple comme tant d’autres mais ils ont le malheur de ne pas être du bon bord du pouvoir. Quand l’Église Catholique changera et qu’elle sera prête à accepter les Juifs, peut-être pourrons-nous avoir un monde meilleur.

  2. Que 6 millions? Et les trains d’Eichmann prioritaires, pas logique, c’est vrai, antisémite.Les nazis sont connu pour leur sens des priorités, mais n’ont pas nié la solution finale, ils restèrent nazis jusqu’au bout à assumer la volonté de mettre en pratique la solution finale (qui consistait à gazer des poux à grande échelle). Les morts durant la « grande guerre patriotique » sont au nombre de 20 millions, « que » 20. Les faits sont là et on y peut rien si Hitler n’était pas assez fort pour mener deux fronts de guerre et tout de même l’extermination avoué, revendiquée, comme but de guerre numéro un, des Juifs, puisqu’ils sont la cause de tous les maux. Logique ça. Il n’y a plus de yiddish land et de Juifs en Pologne. Vos sources sont fausses et quand bien même le fait que Staline affame la, sa population est-il atroce, il n’enlève rien au crime nazi. Ce que vous n’acceptez pas c’est la particularité du sort des juifs. D’abord les lois, en Allemagne et plus tard à Vichy. Fichage puis rafles, déportation. Et à l’est assassinats de masse; Et plus tard camps d’extermination. Ces choses sont avérées par les hommes qui les ont mis en oeuvre et utilisé, témoins de tous bords. Cette traque de personnes pour leur appartenance, systématique, raciste car visant des catégories comme les Tziganes et Juifs. Hitler avait de la haine pour les Français aussi.
    Le génocide désigne la tentative d’extermination d’un peuple. Dans son sens ethnique, pour les maîtres d’oeuvre…Mais tuer une partie de son peuple sur un critère économique ne veut pas dire que la shoah n’est qu’un événement atroce parmi d’autres de la guerre. Oui un événement de la guerre, mais spécifique, et si systématique qui fait son horreur. L’échelle et la volonté ajouté à l’absurdité (qu’a fait cette dame enceinte?), on mené à cela. Qui en a profité? L’Allemagne est la première puissance économique, Israël combien? Même en reprenant la technique du « à qui profite le crime ça marche pas. Regardez les sources avant de décider si elles sont fiables, votre esprit critique vous protège! N’ayez pas peur de vous confronter avec les arguments comme je le fais. A qui profite le crime? C’est eux! La vie est simple, tout s’explique et tout est lié, mais caché et seule une élite à la clef. Vive la vie et à mort la mort!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.