La nazification de l’Amérique: quand l’humiliation devient la norme et prend force de loi

© Fabrizio Mariani | Dreamstime.com

Voyager n’est plus le plaisir idyllique d’autrefois. Les forces de répression du Troisième Reich se sont assurées de nous priver d’un autre de nos droits, celui de voyager en toute tranquilité. Les fouilles à nues, qui sont peut-être standard dans les prisons, les postes de police, l’armée ou les camps de prisonniers de guerre, ne le sont pas dans la société civile. Mais comme le fascisme est en montée présentement sur la Terre, il n’est pas étonnant que nous nous voyions imposer des mesures de la sorte. Écoutez ces deux segments audio de l’émission de Benoit Dutrizac du 98,5 FM. Le premier met en vedette Mathieu Larocque, porte-parole de l’ACSTA, l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien. Écoutez-le parler et essayez de  me convaincre que durant la Deuxième Guerre Mondiale l’Europe n’était pas remplie de gens comme cela, prêt à collaborer avec les SS et la Gestapo. Larocque durant cette entrevue ne cesse de se référer à la « procédure », aux lois, aux « directives ». Les collabos disaient ça aussi, des choses du genre: « je ne fais que suivre les directives du Fuhrer », « j’obéis aux ordres de mon supérieur », « ce sont les procédures à suivre pour faire avancer la cause du Reich » et ainsi, des millions d’individus se sont déresponsabilisés.  Ils se sont comportées comme des lâches, des paresseux, des mous, des soumis, au lieu de se battre. Le deuxième extrait est une tribune téléphonique que Dutrizac a réalisée après l’entrevue avec Mathieu Larocque. Écoutez les témoignages. Ils vont tous dans le même sens ou presque, à savoir que nos droits sont bafoués et que nous sommes traités comme des criminels, bien que nous n’ayons rien fait. Vous savez quoi? On demandait aussi aux Juifs de se déshabiller avant de les gazer. Pourquoi me direz-vous? Parce que les humains, lorsqu’ils sont nus, perdent leur capacité de résister. Eh bien c’est ce qui va nous arriver au train où vont les choses. Si nous ne nous battons pas pour qu’on nous respecte comme êtres humains, on va se faire arrêter, déporter et gazer par les fascistes/nazis, ces Romains du monde moderne. Eh bien moi je vous dis: battez-vous! Résistez à l’envahisseur germanique! Vous les Québécois et vous tous du monde entier, affirmez votre souveraineté! Dites NON au Reich et à ses tactiques d’intimidation, de harcèlement, de « protection » et de blackmail. Soyez royaux! Mourrez debouts plutôt que de vivre à genoux!

Je joins également un vidéo montrant des femmes voilées passant sans soucis les mécanismes de contrôle à l’Aéroport Pierre-Elliot Trudeau de Montréal. C’est deux poids deux mesures. Une pour les citoyens paisibles, le harcèlement et l’intimidation, et une autre pour les emmerdeurs islamiques, les accommodements raisonnables et la soumission de notre part. Bienvenue à la version américaine du nazisme.

Mathieu Larocque

Tribune téléphonique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.