La Seconde Conférence mondiale sur les religions: lorsque des dogmatiques nous font la leçon sur la démocratie

Dans un article prédécent, j’ai émis de sérieuses réserves sur cette Conférence qui aura lieu le 7 septembre prochain. Le point de départ de ce scepticisme se trouvait tout simplement dans le fait que les personnalités invitées à y prendre parole ne sont pas tout à fait renommées pour leur sens de la démocratie, du respect des droits de l’homme et de la liberté d’expression. Par exemple, la Conférence accueillera Tariq Ramadan, qui se réclame de la philosophie des Frères musulmans. Rappelons que les Frères musulmans étaient alignés avec l’Allemagne nazie durant la Deuxième Guerre Mondiale. Leur philosophie est réactionnaire, hostile aux femmes, à la démocratie, aux valeurs de la modernité et cherche à renverser l’occident pour instaurer le règne de la charia. En d’autres termes, il s’agit de quelqu’un que l’on ne devrait même pas accueillir en sol canadien. Pour ce qui est du Dalai Lama, il est le leader d’une théocratie. Lorsque les gens désobéissent au Tibet, on leur crève les yeux. Vous trouvez cela démocratique? En 1938, une expédition a été organisée pour se rendre au Tibet par des SS sous le patronage de Himmler. Des gens comme Bruno Beger et Ernst Schafer en faisaient parti. Le but de l’expédition était de créer un contact diplomatique entre les Nazis et le gouvernement tibétain et celui-ci s’est maintenu par la suite jusqu’à aujourd’hui. Par exemple, le Dalai Lama a reconnu pendant des années Heinrich Harrar comme étant son tuteur spirituel. Or, Harrar lui aussi était un ancien SS. Pour plus d’informations sur le sujet, vous pouvez consulter ici cet article de Dave Emory sur son site SpitfireList.com.

Je dois remercier le site web Pointdebascule de proposer une analyse de la situation qui appuie et renforce la mienne. Ces grands bonzes de la religion, du dogmatisme, de la réaction politique et du refus de la modernité viennent ici nous faire la morale, alors que cela devrait être nous, les modernes, qui les tenions en respect. N’avons-nous aucune conscience de ce que nous sommes? Ces bonzes-là vont venir nous faire la leçon alors qu’ils sont les plus mal placés pour ce faire. Et Pointdebascule a raison à 100% sur ce point: la Conférence est une immense mascarade qui n’a pour but que de permettre à des personnalités du monde religieux conventionnel d’endosser les idées réactionnaires de Ramadan et du Dalai Lama. Quel gâchis! Je vous présente donc une série d’articles préparés par Pointdebascule sur la Conférence. Faites vos recherches et réfléchissez. Voulez-vous vraiment appuyer ce genre d’individus?

Un appel à la censure

La compréhension de Tariq Ramadan

Interfaith Dialogue

Ramadan, 27 juillet 2011

Le complaisant Gregory Baum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.