Vincent Larouche commente les relations entre le CUSM, SNC-Lavallin et l’ancien DG Arthur Porter

Vincent Larouche sur les ondes de Benoit Dutrizac

Commentaire: J’ai de la misère à comprendre comment des individus comme Arthur Porter et Philippe Couillard ont pu se retrouver sur le Comité de surveillance des activités de renseignement de sécurité du Canada. Vu de l’extérieur, on dirait plutôt que ce sont eux qu’il  aurait fallu surveiller…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.