Le Tribunal des droits de la personne ordonne au maire Tremblay de retirer son crucifix

Écoutez ici le Maire de Saguenay, Jean Tremblay, en entrevue à Benoît Dutrizac. En plus d’avoir à retirer le crucifix de la salle du Conseil et à cesser de faire la prière avant la tenue dudit Conseil, Ville de Saguenay devra verser une somme compensatoire de 30 000$ aux plaignants, en plus des frais d’avocats et de cour qui ne sont pas donnés, vous le savez. Ce qui me fait vomir ici, c’est la trahison du Mouvement laïque québécois. Au lieu de s’en prendre aux islamistes qui prônent de lapider les femmes pour des bagatelles, de pratiquer l’excision du clitoris, de commettre des meurtres pour des questions d’ « honneur », de mentir effrontément d’en le but de tromper, etc, etc, etc, ils choisissent plutôt de frapper sur des québécois pure laine qui ne font de mal à personne,  qui laissent les autres tranquilles vivrent leur vie. Dites-donc, Messieurs et Mesdames du Mouvement laïque québécois, Alain Simoneau et autres hurluberlus, quel est votre agenda? Seriez-vous les lèches-bottes des islamistes ou des racistes du Canada-anglais qui ne peuvent s’empêcher de faire du Quebec bashing, et du French-Canadian bashing? Le Mouvement laïque québécois serait-il encore un autre groupe de droite, comme Québec Solidaire et la FFQ, qui se déguisent en groupe de gauche pour mieux nous tromper? Car, ne l’oublions pas, la séparation de l’Église et de l’État n’entraîne pas l’obligation d’être athée ni de renier le christianisme. C’est simplement une séparation de l’espace social pour équilibrer les forces. Le Mouvement laïque québécois semble ne pas comprendre cela.

audioplayer.php?mp3=91792

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.