L’antisémitisme: une maladie contagieuse qui est en train de contaminer le Québec

Suite à la campagne de boycottage d’Israël lancée au niveau mondial récemment et dont le relais québécois a été assumé et organisé par Amir Khadir et ses sbires islamo-gauchistes, comme Québec Dé-Solidaire et les centrales syndicales, nous assistons malheureusement à une montée de l’antisémitisme dans notre belle province, qui avait été un endroit si paisible jusqu’à maintenant. L’islamo-gauchisme, cette idéologie de trahison, est en train de corrompre fondamentalement les bases socio-démocrates de notre société. Elle est le fruit entre autres de la lâcheté et de la paresse de nos élites, qui préfèrent pactiser avec l’ennemi plutôt que de se lever et de se battre pour défendre notre société. La France lors de la Deuxième Guerre Mondiale avait vu tout une partie de la gauche se vautrer dans la collaboration avec les nazis. On dirait que les gauchistes aiment ça collaborer avec les fascistes. Cela doit être dans leur nature. Dans le vidéo ci-dessous filmé à l’UQAM lors d’une conférence d’un professeur israélien, nous pouvons voir des jeunes complètement emportés par cette folie, par cette haine djihadique envers le Juif, transis d’une jouissance extatique à détester quelqu’un avec autant de passion. Voyez les deux jeunes femmes qui sont à l’avant-plan dans ce vidéo… Il me semble qu’à leur âge, elles feraient mieux de passer leur temps à faire autre chose que de détester les Juifs, comme se cultiver, passer du bon temps, faire de l’introspection…et avoir des relations sexuelles épanouissantes pendant qu’elles sont encore jolies. Car la beauté des femmes, ça dure le temps que durent les roses, i.e. pas longtemps. Lisez également le compte-rendu intégral de l’événement rapporté par le blogueur David Ouellette. Entre autres, il nous apprend qu’Amir Khadir aurait déclaré qu’Yves Archambault, propriétaire de la boutique Le Marcheur, aurait contribué à la caisse du Parti Libéral du Québec, ce qui est évidemment un mensonge.

Incident UQAM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.