Manon Massé en entrevue avec Normand Lester: Là où l’expression « idiot utile » prend tout son sens

Décidément, cette Manon Massé de Québec Solidaire vaut le détour. Non pas pour ses qualités évidemment mais plutôt pour tout ce qu’elle n’a pas. Elle est l’exemple-type du militant de Québec Solidaire: gagnée à la propagande palestinienne et anti-israélienne (lire nazie), partisane de la décroissance économique, ayant fait le vœu de la simplicité volontaire (ça se voit) et refusant toute consommation de masse (aussi), elle carbure à autre chose que l’essence. Les joyeux lurons de ce parti de gauche ont certaines obsessions que l’on est venu à connaître à force de se les faire ressasser, comme le refus et le dénigrement du pétrole et de la voiture. Mais il est aussi une passion, un ministère, une vocation dont les idiots utiles de Québec Solidaire ne démordent pas: la haine des Juifs. Bien sûr, ils ne vous l’avoueront pas comme ça. Il faut lire entre les lignes. Le fait que ces petits clowns de la vie politique québécoise passent sous silence systématiquement tous les abus des droits humains qui sont commis ailleurs qu’en Israël est lourd de sens. Que la Chine torture les dissidents, qu’on interdise de conduire aux femmes en Arabie Saoudite, qu’on tire sur les manifestants en Syrie, qu’on exploite le travail des enfants en Inde, qu’on tue les Chrétiens et les Juifs partout dans le monde arabe, qu’on lapide les femmes dans ces mêmes pays, qu’on pratique l’ablation du clitoris en Afrique noire, tout ça, les militants de Québec Solidaire s’en foutent éperdument. Ils n’ont qu’une seule idée en tête, « dénoncer » Israël.

Mais dénoncer quoi au juste? Israël est un pays démocratique qui fait l’envie de l’ensemble des pays arabes pour son niveau de vie et sa richesse. L’Allemagne a payé des réparations importantes à Israël suite à l’holocauste et certains intérêts aux États-Unis, comme des groupes chrétiens par exemple, lui ont apporté de l’aide financière également. Or, la différence notoire avec les pays arabes, c’est que dans le cas de l’état hébreu, ses citoyens ont travaillé fort pour faire fructifier ces richesses, alors que dans le cas des républiques de bananes du Moyen-Orient, les dictateurs ont tout gardé dans leurs poches au lieu d’investir dans la société civile. Si Manon Massé veut combattre l’injustice, qu’elle s’embarque donc sur une flotte pour supporter ceux qui essaient de faire tomber Khadafi ou le régime syrien. Au moins, cela serait louable.

Dans l’entrevue qui suit avec Normand Lester, elle mentionne certains faits, comme par exemple le refus d’embarquement à l’aéroport de citoyens en France qui se proposaient d’aller « visiter » des Palestiniens, le silence du Canada suite aux demandes répétées des membres du Bateau canadien pour Gaza et la supposée soumission de la Grèce face à des « pressions » d’Israël. Mais c’est tout à fait normal, ces activistes pro-palestiniens sont de véritables indésirables, des parasites qui se drapent dans des apparences de vertu et de rectitude politique pour masquer leur antisémitisme viscéral, quand ce ne sont pas des marchands d’armes déguisés. Manon Massé met sur le dos d’Israël — évidemment, tout est toujours de la faute de l’état juif avec ces nazis du XXIème siècle — les difficultés qu’ont encourues les participants de la Flotille de la Liberté, alors qu’en réalité les différents pays impliqués, quand ils ont su quel genre de personnes composaient celle-ci et quel était leur véritable but, n’en voulaient tout simplement plus… Les activistes de Québec Solidaire sont de vrais hypocrites. Ces bateaux de la « liberté » ne sont que de la provocation et Manon Massé le sait très bien. Monsieur Lester, j’ai le regret de vous annoncer qu’elle vous a emmené en bateau… Ces activistes de pacotille représentent l’opposé de la gauche caviar: c’est plutôt la gauche kraft-diner. Ils sont une bande de paumés et de losers. Au lieu de chier sur Israël et les Juifs, ils feraient mieux de se prendre en main, à commencer par Manon Massé elle-même. Ça lui ferait du bien…

Manon Massé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.