La complaisance de la police de Toronto face à la violence arabo-musulmane et antisioniste

La police de Toronto a fait dans son pantalon lors de cette manifestation. Au lieu de défendre les citoyens canadiens qui croient dans la démocratie et les droits civiques, la police de Toronto a plutôt choisi de défendre et protéger les manifestants palestiniens qui répandent la haine et la terreur. Je croyais que l’on était chez-nous ici, au Canada, et que c’était nous les Canadiens qui faisions la loi, en fonction de nos valeurs et de notre culture. Vraiment?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.