La complaisance de la police de Toronto face à la violence arabo-musulmane et antisioniste

La police de Toronto a fait dans son pantalon lors de cette manifestation. Au lieu de défendre les citoyens canadiens qui croient dans la démocratie et les droits civiques, la police de Toronto a plutôt choisi de défendre et protéger les manifestants palestiniens qui répandent la haine et la terreur. Je croyais que l’on était chez-nous ici, au Canada, et que c’était nous les Canadiens qui faisions la loi, en fonction de nos valeurs et de notre culture. Vraiment?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.