Un registre de membres du Parti communiste chinois remis à l’IPAC

Un registre de membres du Parti communiste chinois aurait été remis à l’organisme Inter-Parliamentary Alliance on China, avant d’être refilé à quatre médias. Certains d’entre eux seraient des agents infiltrateurs répartis dans une multitude de pays à travers le monde où ils occuperaient des emplois dans de grandes compagnies ou des gouvernements. C’est quelque chose que tout le monde savait depuis longtemps mais disons que, maintenant, il existe un preuve matérielle pour l’appuyer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.