Le Parti communiste chinois aurait infiltré des fabricants de vaccins

Plusieurs compagnies dans différents secteurs de l’économie auraient été infiltrées, dont Pfizer et AstraZeneca, qui fabriquent les vaccins pour la Covid-19. Pourquoi donc alors s’inquiéter de la sûreté de ces vaccins dans ces conditions? Veuillez consulter cet article précédent pour plus de détails.

Un registre de membres du Parti communiste chinois remis à l’IPAC

Un registre de membres du Parti communiste chinois aurait été remis à l’organisme Inter-Parliamentary Alliance on China, avant d’être refilé à quatre médias. Certains d’entre eux seraient des agents infiltrateurs répartis dans une multitude de pays à travers le monde où ils occuperaient des emplois dans de grandes compagnies ou des gouvernements. C’est quelque chose que tout le monde savait depuis longtemps mais disons que, maintenant, il existe un preuve matérielle pour l’appuyer.

Ken Pereira analyse la manufacture du désespoir et de l’espoir par la CIA

Ne manquez pas cette émission du Stu-Dio avec Ken Pereira. Pereira analyse comment la CIA manipule le mental des populations en les amenant à ressentir tantôt de l’espoir, tantôt du désespoir dans le but de les déstabiliser, de leur faire perdre du temps sur des voies sans issue, etc. La CIA est devenue experte en manipulation au fil des années et aujourd’hui, on dirait qu’elle passe la majeure partie de son temps à essayer d’influencer les élections et la politique partout dans le monde, à intervenir sur ce qui se passe dans d’autres pays et à dicter le cours des événements. Pour ma part, j’en viens à la conclusion que la transformation de l’OSS, the Office of Strategic Services, en ce qui sera appelé la CIA, s’avère, avec le recul, une véritable castastrophe. Cela n’est pas sans rappeler la destruction des Templiers au XIVème siècle et leur remplacement de facto par la Compagnie de Jésus d’Ignace de Loyola au XVIème. Bien que le langage utilisé pour les présenter puisse sembler similaire, les Templiers et les Jésuites sont complètement différents dans leur nature intrinsèque. L’histoire se répète. Des organisations à saveur patriotiques et nationalistes sont souvent remplacées ou transformées dans de nouvelles structures qui ont une raison d’être et des buts complètements inverses. N’oublions jamais que le mot catholique veut dire «universel». On ne peut défendre adéquatement son pays ou sa civilisation si l’on a idéal universaliste qui est au-dessus. En passant, je souligne que le Pape François est un Jésuite. À voir absolument.

Thomas Rid on active measures and the secret history of disinformation and political warfare, on Hidden Forces

Active Measures: The Secret History of Disinformation & Political Warfare | Thomas Rid

Amy Robach hot mic incident about the Jeffrey Epstein case followed by an interview with Ryan Dawson

This the groundbreaking news video published by Project Veritas on the Jeffrey Epstein story. In this hot mic recording, Amy Robach of ABC expresses her frustrations about the case. Her network had the whole story three years ago and didn’t put on the air, supposedly because it «didn’t meet ABC’s high journalistic standards». Yeah, right. When it’s time to put out propaganda about Trump though they are not so demanding. Anyway, I want to take the opportunity to republish this interview with Ryan Dawson presented on Red Ice TV. The video is no longer available on Youtube due to the deletion of their channel but it’s still available on BitChute. Ryan Dawson and host Henrik Palmgren make here a complete presentation of all the known facts.

Fred Fleitz about the entrapment trick General Flynn was subjected to

Tom Fitton, Gregg Jarrett, Charles Hurt and Mike Huckabee on the ‘Spygate’

Joe diGenova comments on the fake ‘dossier’ fabricated to destroy Trump

Anybody can recognize here that special technique that has been used so many times by the communists, socialists and marxists (call them whatever you want) to smear, frame, discredit and delegitimize their political opponents. In this interview Joe diGenova explains how the fake ‘dossier’ on Trump prepared by MI6 agent Christopher Steele was concocted in an effort to destroy Candidate and President Trump. Among other things, they put Trump on electronic surveillance hoping to find material that would support their theory and/or expectations. Evidently, it’s easier to find incriminating elements on someone if you can review and analyze the content of dozens of cameras, microphones, phone lines and electronic devices. Apparently, they found nothing on Trump and that is good news. However, I want you to understand that these corrupt elites that we have in our western countries have used that same technique over and over for decades. They have destroyed thousands and thousands of lives with their career, marriage, dreams, etc. It shows just how bankrupt western society has become. Instead of creating wealth, starting businesses, stimulating science and innovation, preparing ourselves to go to the stars…our elites spy on their citizens. They are more afraid of us than they are of terrorists. What diGenova describes here is a movie that we have seen before, too many times. I strongly recommend that you watch that to the end. And by the way, Trump will have to defend himself and strike back.

Les opérations d’influence et d’espionnage du Bloc de l’Est…

Cet excellent documentaire dresse le portrait d’ensemble des opérations d’influence et d’infiltration du KGB et autres services d’espionnage soviétiques dans l’hémisphère occidental. Bien que la Guerre Froide soit officiellement terminée, il est clair que diverses opérations d’espionnage et d’infiltration de notre hémisphère sont toujours en cours, parrainées par divers pays, régimes et intérêts qui nous sont hostiles, ce qui rend ce document toujours très pertinent. Certaines filières, comme la filière cubaine, sont regardées. Certaines techniques de persuasion ou de recrutement, comme le sabotage, l’assassinat, le blackmail et le pot-de-vin sont évoquées. Parmi les points d’intérêts, on apprend que les Weathermen se sont rendus vers 1970 à Cuba pour s’entraîner aux techniques terroristes, sous le couvert d’une organisation militante de gauche appelée la Brigade Venceremos. Les Cubains étaient perçus comme étant à la fine pointe des forces communistes internationales. En octobre 1969, on se souviendra que les « Jours de rage » ont fait des dégâts importants à Chicago. On se souviendra également que c’était l’époque où le FLQ était actif au Québec. Ainsi, vers 1h 03minutes, le témoignage d’un des participants du documentaire nous révèle qu’au printemps 1970, des membres des Weathermen se seraient rendus au Canada pour rencontrer des membres du FLQ afin de tisser des liens plus étroits et coordonner leurs opérations. Bill Ayers faisait parti de la délégation. Aussi, vers 2h00, la question de la désinformation et de faux rapports de renseignement est regardée. Ceci n’est pas sans rappeler les scandales de Wikileaks et des agissements d’Edward Snowden. En effet, dans ces deux cas, autant Julian Assange qu’Edward Snowden ont fourni des quantités phénoménales de documents et de supposés « rapports de renseignement », alors que le public n’a aucun moyen de savoir ou de vérifier s’il s’agit bel et bien de document authentiques. Également, il n’est pas sans intérêt d’entendre une des plus célèbres espionnes russes durant la Guerre Froide, Hede Massing, déclarer vers 29:00 minutes qu’elle a fini par comprendre qu’elle ne combattait pas du tout le fascisme. Elle était plutôt manipulée par les Russes… Un documentaire à ne pas manquer.

Émission #827 de l’animateur radio Dave Emory: Réflections sur l’affaire Edward Snowden

Emory livre ici ses impressions et réflexions sur l’affaire Edward Snowden, alors que ce dernier pourrait très bien être tout autre chose qu’un patriote. Emory passe en revue les associations professionnelles connues de Snowden, ses manifestations sur internet révélant ses idées et conceptions du monde. L’animateur discute également des implications des nouvelles technologies que nous maîtrisons à peine et qui risquent de créer des problèmes dont nous ne soupçonnons pas encore toute la portée. Nous vivons déjà dans un monde de type « meilleur des mondes » et/ou « 1984 » et cette situation s’accentuera dans les années à venir, puisque les nouvelles inventions qui voient le jour présentement ne feront que renforcer le contrôle immense que les grands de ce monde possède déjà sur le moindre des citoyens et le menu détail de sa vie personnelle. Il n’y a plus de vie privée ni de liberté d’expression ni de droits. Nous vivons dans une téléréalité 24 heures sur 24 et les perspectives annoncées par le monde de demain sont absolument terrifiantes. Voici la page web décrivant l’émission ainsi que le fichier audio:

FTR #827 Brave New World: Update on the Adventures of Eddie the Friendly Spook