Le reportage « Islam, au nom de la peur »: Un bel exemple de propagande islamo-gauchiste

Ce documentaire est une farce. Il tente par une série d’entrevues et d’images de nous faire croire que les militants identitaires et nationalistes ne sont, au fond, que de grands angoissés, de vils paranoïaques projetant leurs fantasmes délirants sur les pauvres musulmans victimes de cette « intolérance » digne du Moyen-Âge. Au fond, le documentaire essaie de nous convaincre, même s’il ne l’exprime pas directement, et c’est un argument que l’on a déjà entendu, que les musulmans sont l’équivalent de ce représentaient les Juifs dans les années vingt, trente et quarante. Or, cela n’a rien à voir. Si les Juifs représentaient un danger imaginaire il est vrai, il en est tout autrement des musulmans. Le coran contient plusieurs prescriptions qui suggèrent de tuer les Juifs, les homosexuels, les non-croyants et tous ceux qui ne se soumettent pas à la charia. De plus, les militants musulmans sont soutenus par les pétrodollars des pays du Golfe, ce qui n’était évidemment pas le cas des Juifs qui n’ont jamais eu d’autres sources de revenus que leur propre argent gagné à la sueur de leur front. Les musulmans attendent tout simplement de dépasser le cap des 50% de la population qu’ils atteindront facilement par la reproduction. Rendu à ce stade, ils seront en mesure d’imposer la charia et ce sera fini de la France et de l’Europe. Voilà la vérité que ce grand « documentaire » ne vous dit pas. C’est de la propagande islamo-gauchiste telle qu’on la connaît.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.