Voyez Jair Bolsonaro exprimer sa colère contre ceux qui utilisent la Covid-19 pour suspendre les droits et libertés au Brésil

Bolsonaro s’exprimait récemment ainsi dans le cadre de ce qui semble être une réunion ministérielle ou de cabinet. On voit bien qu’il en a marre que des communistes, socialistes ou mondialistes aient récupéré la crise du Covid-19 à des fins politiques pour nuire à son gouvernement. Bolsonaro semble être dans la même situation que le Président Trump à cet égard. Bravo au Président Bolsonaro! Vous avez tout notre appui!

Entrevue avec le Docteur Knut Wittkowski à propos de la Covid-19

Ce médecin allemand dit un tas de choses très sensées à propos de la Covid-19. En gros, il affirme que le confinement n’est pas la bonne solution pour venir à bout d’un virus de ce genre. Ce n’est pas une bonne idée d«aplanir la courbe». Il faut plutôt laisser le virus se répandre dans la communauté pour permettre aux citoyens de développer l’immunité collective. Cela fait en sorte que l’épidémie dure quelques semaines (4 semaines) seulement au lieu de plusieurs mois. En effet, le fait de demander aux gens de rester confinés à la maison permet au virus de rester vivant plus longtemps dans la communauté. Les gens, en sortant dehors et en vaquant à leurs occupations, peuvent respirer de l’air frais et prendre du soleil, ce qui ralentit la propagation du virus et finit par le faire mourir. Voilà des paroles pleines de sagesse. Il est dommage que nos politiciens et responsables de la santé publique n’en aient pas autant. Bravo au docteur Wittkowski!

Locked Down: Covid-19, Manufacturing Consent, by Mimir’s Council

Philippe Plamondon et Alexandre Cormier-Denis commentent le confinement actuel, sur Nomos-TV

Excellente capsule de la part de l’équipe de Nomos-TV. Philippe Plamondon et Alexandre Cormier-Denis analysent ici la débacle du confinement associé à la pandémie de Covid-19. Alors que les modèles apocalyptiques qui nous avaient été présentés s’effondrent, eux qui prédisaient des millions de morts, les gouvernements occidentaux et celui du Québec sont aux prises avec une crise de communication et de gestion qu’ils ont eux-mêmes créée en confinant l’ensemble de la population et non pas seulement les gens atteints de la maladie. Les deux animateurs regardent aussi le rôle néfaste joué par le directeur de la Santé publique du Québec, Horacio Arruda, qui, depuis le début de la crise, a simplement relayé la propagande de l’Organisation Mondiale de la Santé, qui elle-même n’a fait que relayer celle de la Chine communiste. En ce qui concerne le Québec plus particulièrement, le plus inquiétant demeure la soumission complète du Premier Ministre, François Legault, aux dictats de Horacio Arruda. Les Québecois ont porté au pouvoir la CAQ avec comme chef François Legault le 1er octobre 2018. C’est lui qui est Premier Ministre, pas Arruda. De constater que le sort et l’avenir du Québec dépendent de quelqu’un qui, de toute évidence, est sous influence de l’OMS n’augure rien de bon. Legault devra reprendre la barre du Québec le plus vite possible sinon, ce sera la catastrophe totale.

Conférence de presse des docteurs Dan Erickson et Artin Massihi sur les données cliniques de la Covid-19

Il est important que le public francophone prenne connaissance de l’information qui est présentée dans cette vidéo. Il s’agit d’une conférence de presse dans laquelle deux médecins travaillant dans une clinique médicale en Californie présentent des données cliniques sur la Covid-19. Les docteurs Dan Erickson et Artin Massihi sont propriétaires de la clinique Accelerated Urgent Care à Bakersfield. Depuis le début de la pandémie, étant sur le terrain, ils ont eu l’occasion de voir la réalité de ce qu’est le Cornonavirus et c’est très différent ce qui est rapporté par les médias. Les chiffres qu’ils fournissent proviennent des autorités sanitaires officielles de chaque pays. En gros, voici ce qu’ils observent. Le taux de mortalité de la Covid-19 tourne autour de 0.1%, ce qui est à peu près le taux de mortalité de la grippe régulière. Pour ce qui est particulièrement de l’État de la Californie, le taux de mortalité de la Covid-19 se situerait à environ 0.03%. En ce qui concerne le confinement à la maison, il amène d’autres problèmes comme la violence domestique, la diminution de diagnostics à des maladies graves, des problèmes de santé mentale, des suicides, etc. Aussi, le confinement amène un affaiblissement du système immunitaire, ce qui entrainera l’éclosion de beaucoup de problèmes de santé quand le confinement sera levé. Les docteurs Erickson et Massihi sont d’avis que la Covid-19 ne justifiait pas que l’on stoppe l’économie et que l’on mette au chômage des milliers d’Américains. C’est malheureusement ce qui a été décidé sur la base des modèles qui ont été utilisés au début de l’éclosion, qui étaient complètement erronés. Ils font remarquer aussi certaines incohérences relatives au confinement, comme par exemple le fait que les magasins grandes surfaces soient ouverts mais pas les petits commerces, ce qui ne fait pas de sens d’un point de vue épidémiologique. C’est la première fois de l’histoire de l’épidémiologie que l’on confine ceux qui ne sont pas malades au lieu de simplement confiner ceux qui présentent des symptômes, de dire le docteur Erickson.

Les pouvoirs publics dans le monde semblent totalement ignorants des données fondamentales présentées par ces deux médecins et continuent à traiter la Covid-19 comme s’il s’agissait d’une maladie extrêmement dangereuse. Or, les données et l’expérience clinique démontrent le contraire. C’est pourquoi le confinement doit cesser le plus vite possible sinon le remède sera bien pire que la maladie.

Steve Franssen analyzes Donald Trump Jr., Charlie Kirk and Kimberley Guilfoyle performances at UCLA

Steve Franssen provides here a very good analysis of what took place on that day. Again patriots and nationalists belonging to the America First movement went there and confronted these icons of mainstream Conservatism, as they did previously in the other TPUSA events. The America First crowd, also called the Groypers, start booing the speakers for their lack of real conservative views and interests. And the speakers left the scene without going through the proper Q&A period, which is very indicative again of the fact that they are not willing to engage the crowd. When people like this, recognized establishment conservatives organize a speech, it is to deliver talking points and present a certain worldview to an audience, not to enter into a dialogue and a discussion. People of the Dissident Right have had enough of this. They want their issues and views to be presented, debated and included in the official platforms of conservative organizations but that’s not what is going on right now.

Overall, what we have seen this past few weeks with the Groyper movement is very encouraging. The fact that mainstream conservative figures are leaving events without going through a proper Q&A and that they leave the premises almost on the run is a sign that we are making progress. So I would like activists from the Dissident Right, the Groypers and all the others, not to stop there but to keep the pressure on. Things are becoming interesting. Congratulations to all patriots and nationalists who got involved to make this a success, Nicholas Fuentes of course and everyone else. Bravo!