Conférence de Georges Vermard et Mathieu Laveau sur la Grande Pyramide de Gizeh

Cette conférence est de très haut niveau. Elle fait contraste avec le gnan-gnan insignifiant dont on est gavé habituellement par les représentants de l’égyptologie classique. Entre autres points essentiels qui sont abordés, Vermard, qui assume la partie orale de la conférence, met en pièces la théorie qui voudrait que les pyramides, et donc la Grande Pyramide de Gizeh, ne soient que des monuments funéraires, des tombeaux. Ceci est évidemment ridicule, comme nombre d’autres affirmations véhiculées par les égyptologues patentés. Vermard et Laveau ont fait l’étude géométrique du site de Gizeh, ce qui les a mené à des découvertes stupéfiantes. Ils nous font remarquer ici que les trois pyramides du complexe de Gizeh sont alignées sur le baudrier d’Orion, ce qui, évidemment, fait plus de sens lorsque l’on considère la façon dont les Anciens se représentaient l’univers. Ces pyramides ont été réalisées en utilisant des proportions cosmiques comme par exemple le nombre d’or de 1.618, proportions que l’on retrouve également dans la disposition des étoiles elles-mêmes dans les galaxies. Une conférence à visionner encore et encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.