James Rink s’entretient avec Randolf Schreiner sur son expérience dans la Nacht Waffen

Ken Pereira analyse le dossier de la théorie de la Terre plate

Ne manquez pas cette excellente émission où Ken Pereira rappelle l’importance de toujours questionner tout, y compris la science.

COMPLOT INC. AVEC KEN PEREIRA – LA TERRE PLATE

Michael Basham s’entretient avec le super soldat James Rink

Trois émissions de McAllister TV: Extraits d’entrevues avec Christian 21 sur les Reptiliens et avec Norm Traversy sur le symbolisme d’Hollywood

Linda Paris s’entretient avec Christian 21, suivi de la signification du Baphomet

Troisième entrevue avec Daryl James sur McAllisterTV

Durant cette entrevue, Linda Paris continue de s’entretenir avec le Super Soldat Daryl James. Elle lui pose une série de questions afin d’en savoir plus sur les Reptiliens, les Gris et sur son expérience du voyage à travers le temps et les dimensions.

Les images des missions Apollo étaient-elles bidons ou authentiques?

Ce documentaire présente un certain nombre d’anomalies suggérées par divers observateurs quant à l’authenticité des images fournies par la NASA lors des missions Apollo sur la lune: Drapeaux qui flottent, absence de cratère sous la fusée, absence d’étoile, absence de poussière, ombres irrégulières, etc. Le porte-parole délégué de la NASA dans ce film réfute toutes ces prétentions comme étant infondées ou farfelues. Il faut dire qu’il est difficile de se faire une idée claire de la situation si nous ne sommes jamais allés nous-mêmes sur la lune. Des sondes américaine et japonaise s’y sont rendus récemment et ont filmé la surface de la lune et ont pris des photos. Malheureusement, les clichés que l’on peut voir de ces expéditions disponibles sur le web ne permettent pas de se faire une idée tranchée dans un sens ou dans l’autre. Est-il possible que les Américains soient bel et bien allés sur la lune en 1969 mais que le film que l’on nous a présenté alors, pour une raison ou une autre, était bidon? C’est possible. En attendant, c’est un dossier qui reste ouvert tant que l’on ne pourra pas s’y rendre soi-même en expédition ou en vacances…

Conférence de Georges Vermard et Mathieu Laveau sur la Grande Pyramide de Gizeh

Cette conférence est de très haut niveau. Elle fait contraste avec le gnan-gnan insignifiant dont on est gavé habituellement par les représentants de l’égyptologie classique. Entre autres points essentiels qui sont abordés, Vermard, qui assume la partie orale de la conférence, met en pièces la théorie qui voudrait que les pyramides, et donc la Grande Pyramide de Gizeh, ne soient que des monuments funéraires, des tombeaux. Ceci est évidemment ridicule, comme nombre d’autres affirmations véhiculées par les égyptologues patentés. Vermard et Laveau ont fait l’étude géométrique du site de Gizeh, ce qui les a mené à des découvertes stupéfiantes. Ils nous font remarquer ici que les trois pyramides du complexe de Gizeh sont alignées sur le baudrier d’Orion, ce qui, évidemment, fait plus de sens lorsque l’on considère la façon dont les Anciens se représentaient l’univers. Ces pyramides ont été réalisées en utilisant des proportions cosmiques comme par exemple le nombre d’or de 1.618, proportions que l’on retrouve également dans la disposition des étoiles elles-mêmes dans les galaxies. Une conférence à visionner encore et encore.