François Asselineau analyse la visite du Président Chinois en France

Le Président de l’Union Populaire Républicaine, François Asselineau, dénonce le double discours des élites politiques européennes et du Président Macron en ce qui concerne la Chine. Les élites politiques européennes critiquent vertement la Chine lors de leurs allocutions publiques mais s’empressent de resserrer leur collaboration avec le régime communiste aussitôt qu’ils en ont la chance. Par exemple, la politique européenne de libre circulation des capitaux facilite la prise de contrôle étrangère de certains secteurs de l’économie et des services publics, ce qui permet à la Chine de mettre la main sur plusieurs pans de la société française. Asselineau ne le dit pas ici, mais je crois avec deviné ce qui se passe. Le discours des élites politiques européennes est en fait tout simplement une opération de rhétorique pour rassurer les Américains, pour leur faire croire que l’Union Européenne prend ses distances avec la Chine, alors qu’en fait c’est tout le contraire qui se passe, dans le contexte où la Chine est perçue comme étant la prochaine première puissance mondiale. Lorsqu’on regarde aller le Président Macron, on a l’impression qu’il prend plaisir à s’allier à des gens qui sont très hostiles à la démocratie et aux droits de l’homme, alors qu’il se montre arrogant et belliqueux envers les défenseurs de la liberté et de la patrie. Pour donner un exemple, beaucoup de Gilets Jaunes qui ont manifesté à travers la France ont remarqué que les forces de l’ordre de la République Française visaient les yeux des manifestants avec leur arme. Comme dit le proverbe bien connu, «qui s’assemblent se ressemblent»…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.