David Icke se demande: ‘Mais où est donc passé tout ce Midazolam?’

Alors que les autorités du Royaume-Uni ont stocké en 2020 une quantité de Midazolam bonne pour plusieurs années, apparemment, l’inventaire commence à être bas maintenant et les doses doivent être limitées. David Icke se demande où tout se Midazolam peut bien être passé. La piste de recherche la plus évidente est celle-ci: Se pourrait-il que certaines doses de Midazolam aient pu être réassignées, refilées à des tiers partis, revendues, volées? Ce manège s’est-il produit également dans d’autres pays? Une chose est sûre, c’est que l’occasion est belle pour toutes sortes de gens, de groupes et de sociétés, de se livrer ainsi à des assassinats ciblés de certains citoyens dans la plus grande discrétion. Personne ne soupçonnera qu’ils auront été tués avec cette drogue et les politiciens, comme ils le font depuis le 13 mars 2020, diront tout simplement qu’ils sont morts de la covid-19. Vous voyez, du Midazolam et des vaccins, c’est tout ce que cela prend pour se livrer à un génocide.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.