Entrevue avec Philippe de Villiers

Philippe de Villiers a raison sur plusieurs points, notamment sur le niveau très bas de la vie politique ces jours-ci, sur l’Ukraine, etc. De toute évidence, le fondateur du Parc du Puy du Fou est un homme d’une grande valeur et il est tout à fait dommage qu’il ne soit plus dans la sphère politique à un moment où la France a grand besoin de gens comme lui. On dirait que tout est fait pour pousser sur les marges de la caste dirigeante ceux qui peuvent réellement apporter quelque chose de positif et de constructif pour la défense de notre civilisation. Il y a péril en la demeure. Une citation est à retenir: « Lorsqu’il n’y a plus l’obsession du bien commun, il ne reste que les querelles de personnes »… C’est bien dit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.