François Asselineau sur la Loi du renseignement et la montée de la dictature

Asselineau a raison d’avoir des inquiétudes en qui concerne la nouvelle loi sur le renseignement française. Le flicage généralisé de la population n’est pas une réponse aux problèmes d’insécurité qui sévissent en France. Or, ce qu’on voit là avec cette loi ressemble drôlement à ce que l’on a pu voir par le passé dans d’autres sociétés. Quand des gouvernements, des pays, des régimes ne sont plus légitimes ou cessent de l’être, ils ont tendance à se retourner contre leur propre population en faisant de la répression, notamment de la liberté d’expression. Ceci mène tout droit à la dictature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.