Discours de Maxime Bernier à Québec, décembre 2018

Je ne suis pas nécessairement d’accord avec tout ce que dit Maxime Bernier mais je trouve sa mentalité, son attitude et son approche rafraîchissantes et stimulantes. Maxime Bernier est un fédéraliste convaincu, ce que je ne suis pas, moi qui suis en faveur de la souveraineté du Québec. Néanmoins, tant que le Québec fera partie du Canada, les souverainistes québécois n’auront d’autres choix que de continuer à s’impliquer dans la politique fédérale, puisque celle-ci a un impact direct sur nos vies. Il est dans l’intérêt des Québécois d’avoir le meilleur homme possible comme Premier Ministre du Canada et Bernier est de loin le meilleur candidat en liste pour les élections de 2019. Entre autres éléments, sa politique favorable au développement de l’industrie pétrolière au Canada lui donne beaucoup de crédibilité. En effet, cela ne prend pas un doctorat en sécurité nationale pour comprendre qu’il est beaucoup plus sécuritaire pour le Canada de consommer et d’exporter le pétrole que l’on trouve ici plutôt que l’importer de pays arabes ou musulmans, qui sont souvent des terroirs générateurs de terroristes. Que dans certaines provinces comme le Québec on préfère le pétrole de l’Algérie ou du Kazakhstan à celui de l’Alberta est complètement dingue, irrationnel et irresponsable. D’ailleurs, à cet égard, il faudrait que l’on arrête de dire que le pétrole de l’Alberta est     «sale». Les Albertains sont des gens respectueux, civilisés et bien élevés, ce qui n’est pas nécessairement le cas des citoyens de bien des pays qui exportent du pétrole. D’autres positions de Bernier me plaisent également, comme celle sur l’immigration. Bref, j’appuie Maxime Bernier et j’espère qu’il deviendra le prochain Premier Ministre du Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.