Conférence de presse de Maxime Bernier du 8 octobre 2019

Cette conférence de presse s’est tenue le lendemain du débat en anglais sur CBC. Je vous la présente ici pour signifier et réitérer mon appui à Maxime Bernier et au Parti Populaire du Canada lors des élections fédérales qui auront lieu le 21 octobre prochain. Je tiens à dire certaines choses ici. Tout d’abord, les sondages ne placent pas le Parti Populaire bien bien haut dans les intentions de vote des Canadiens. Ainsi, il est possible que les résultats électoraux du PPC soient plutôt modestes et ne répondent pas aux attentes des candidats et des militants du parti. Mais qu’à cela ne tienne. Bâtir un parti politique est long et ardu. Souvent, cela prend plusieurs années, voire plusieurs décennies avant que les résultats deviennent suffisamment substantiels pour permettre de prendre le pouvoir. Je suis convaincu que d’ici une vingtaine d’années, peut-être avant, le Parti Populaire du Canada sera une force politique majeure au Canada. D’ici là, Monsieur Bernier, les candidats et les militants devront être patients. L’aventure du Parti Populaire ne fait que commencer. Cette aventure mènera éventuellement à l’abolition du socialisme au Canada. La route sera difficile et parsemée d’embûches. Je m’attends donc à ce tous les membres du PPC, des bénévoles jusqu’au chef lui-même, peu importe les résultats des urnes, se retroussent les manches le 22 octobre au matin pour continuer à défendre les droits des Canadiens. Il reste tant de choses à accomplir et l’avenir s’ouvre devant nous. Bonne Fête de l’Action de grâces à tous!

Analyse de Nomos-TV des partis politiques fédéraux canadiens en regard des prochaines élections

Entrevue avec Maxime Bernier à l’émission The Rubin Report

Alors que les Libéraux sont occupés à prendre le virage de l’extrême-gauche, alors que les Conservateurs sont occupés à copier les Libéraux en toutes choses, alors que le NPD trace la voie pour le Parti Libéral en matière d’extrémisme de gauche, et que le Bloc Québécois est grandement occupé à recruter des candidats communistes, le Parti Populaire du Canada de Maxime Bernier propose une plateforme pour défendre les valeurs et les libertés des Canadiens. Appuyons Maxime Bernier dans son projet de mettre un terme au socialisme au Canada. Cette entrevue date de plusieurs mois mais elle est toujours pertinente. N’oubliez pas de voter pour le Parti Populaire cet automne!

Lancement de la campagne du PPC à Outremont – Discours de Maxime Bernier

Discours de Maxime Bernier à Québec, décembre 2018

Je ne suis pas nécessairement d’accord avec tout ce que dit Maxime Bernier mais je trouve sa mentalité, son attitude et son approche rafraîchissantes et stimulantes. Maxime Bernier est un fédéraliste convaincu, ce que je ne suis pas, moi qui suis en faveur de la souveraineté du Québec. Néanmoins, tant que le Québec fera partie du Canada, les souverainistes québécois n’auront d’autres choix que de continuer à s’impliquer dans la politique fédérale, puisque celle-ci a un impact direct sur nos vies. Il est dans l’intérêt des Québécois d’avoir le meilleur homme possible comme Premier Ministre du Canada et Bernier est de loin le meilleur candidat en liste pour les élections de 2019. Entre autres éléments, sa politique favorable au développement de l’industrie pétrolière au Canada lui donne beaucoup de crédibilité. En effet, cela ne prend pas un doctorat en sécurité nationale pour comprendre qu’il est beaucoup plus sécuritaire pour le Canada de consommer et d’exporter le pétrole que l’on trouve ici plutôt que l’importer de pays arabes ou musulmans, qui sont souvent des terroirs générateurs de terroristes. Que dans certaines provinces comme le Québec on préfère le pétrole de l’Algérie ou du Kazakhstan à celui de l’Alberta est complètement dingue, irrationnel et irresponsable. D’ailleurs, à cet égard, il faudrait que l’on arrête de dire que le pétrole de l’Alberta est     «sale». Les Albertains sont des gens respectueux, civilisés et bien élevés, ce qui n’est pas nécessairement le cas des citoyens de bien des pays qui exportent du pétrole. D’autres positions de Bernier me plaisent également, comme celle sur l’immigration. Bref, j’appuie Maxime Bernier et j’espère qu’il deviendra le prochain Premier Ministre du Canada.