André Pitre: Les jeunes doivent se lever ou accepter de vivre dans une dictature

André Pitre aborde plusieurs sujets, dont la manifestation qui a eu lieu au vieux-port de Montréal voilà quelques jours. Il revient aussi sur les statistiques fondamentales produites par l’INSPQ, démontrant la fraude à laquelle le gouvernement du Québec se livre depuis des mois en essayant de faire croire qu’il y a toujours une épidémie en cours. Entre autres, il a comparé les hospitalisations liées à la covid-19 depuis un an à celles liées à l’influenza (leur nombre moyen d’année en année). Or, ces deux nombres sont à peu près identiques, ce qui fait dire à André Pitre que les cas de « covid-19 » étaient en fait des cas d’influenza qui ont été rediagnostiqués, puisque les hôpitaux ne testent plus pour l’influenza depuis le 13 mars 2020.

LES JEUNES DOIVENT SE LEVER OU ACCEPTER DE VIVRE EN DICTATURE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.