Un exercice de simulation du NTI tenu en mars 2021 présente le scénario d’une épidémie de variole du singe

Le Nuclear Threat Initiative a tenu cette simulation virtuelle, semblable à Event 201, en partenariat avec la Conférence de Sécurité de Munich en mars 2021 et le document qui en résulte a été publié en novembre de la même année. L’exercice met en scène l’irruption d’une épidémie de variole du singe dont un groupe terroriste serait responsable. L’information la plus cruciale du document apparaît en page 12 dans un tableau présentant la chronologie du scénario. Eh bien, croyez-le ou non, l’attaque terroriste à la variole du singe est datée du 15 mai 2022, i.e. plus ou moins la date exacte où les premiers cas de variole du singe ont été recensés dans les médias dans le monde réel! Comme on le voit, l’épidémie de variole du singe est tout simplement la mise en action de l’exercice de simulation du NTI, comme la covid-19 était celle de l’exercice Event 201. Encore une fois, les citoyens de la Terre vont se faire berner par ces menteurs professionnels. Partagez cette information sur toutes les plateformes.

Strengthening Global Systems to Prevent and Respond to High-Consequence Biological Threats

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.