Le Plan Kalergi ou comment le génocide des Européens a été planifié depuis longtemps

Cet article du site Réduit National nous fait connaître un personnage de l’ombre dans le domaine politique mais qui a eu une influence capitale sur les élites européennes: Richard Coudenhove Kalergi. Ce penseur politique était d’avis qu’il fallait procéder ni plus ni moins qu’au remplacement de la population européenne blanche millénaire par une nouvelle race métissée, issue du mélange d’immigrants des différentes souches africaines et asiatiques. Cette nouvelle race de « Bruns » seraient ainsi plus dociles que les Blancs, moins portés à la contestation, moins structurés et moins bien organisés, bref ils seraient davantage soumis à l’oligarchie européenne toujours plus avide de pouvoir et de domination. Car c’est bien cela qui se trouve derrière les projets des Nations Unies et de l’Union Européenne, une volonté d’abolir le droit à l’autodétermination des peuples pour créer un Nouvel Ordre Mondial dirigé par une caste non-élue, oligarchique, écrasant de son pouvoir une sous-humanité désorganisée sans repère historique et culturel, formant ainsi des consommateurs idéaux. L’immigration de masse à laquelle nous assistons présentement est l’outil premier de ce plan machiavélique dont le but est le génocide de toute une race, la race blanche. Point d’arrivée du multiculturalisme, la société de demain rêvée par Kalergi est en fait un cauchemar où tous les peuples auront disparus. Et malheureusement pour nous, cette idée semble avoir été adoptée par les institutions mondialistes actuelles, dont l’Union Européenne. Qui va défendre la race blanche contre cette agression avant que le point de non-retour ne soit atteint?

N.B. (20 octobre 2013): Lorsqu’il est question dans cet article des « asiatiques », je crois que l’on devrait interpréter ce terme dans le sens de populations issues par exemple du Pakistan, de l’Afghanistan et autres contrées du genre. Les populations de l’Asie de l’Est, comme les Chinois, les Vietnamiens, les Japonais, les Coréens par exemple, étant très intelligentes et cultivées, ne pourraient de toute évidence être d’aucune utilité pour la réalisation du Plan Kalergi.

Le plan Kalergi: Le génocide des peuples européens

5 réflexions au sujet de « Le Plan Kalergi ou comment le génocide des Européens a été planifié depuis longtemps »

  1. Oui, en effet, c’est troublant.
    Depuis des années que j’essaie de comprendre pourquoi tant de lâcheté et d’inconscience de la part des élites Européennes. En analysant, en réfléchissant, on perçoit une volonté délibérée d’organiser un remplacement de populations.
    Comment comprendre l’acceptation par nos élites, nos politiques de cette invasion extra-Européenne dans une période de crise grave où il n’y a ni travail, ni logement ni avenir pour des millions d’Européens ?
    Alors, il devient clair que quelque chose ne tourne pas rond en Europe.

  2. Je ne sais pas si nos oligarques modernes se sont inspirés du livre de Kalergi ou s’il s’agit d’un plan implémenté sous nos yeux depuis quelques décennies.

    Plan ou théorie du complot, ce qui est écrit dans ce livre ne peut être ignoré en regard de ce qui se passe aujourd’hui.

    Tout d’abord, quelques précisions sur le prix Charlemagne:

    Le « Prix international Charlemagne » est un prix fondé en 1949 et décerné depuis 1950 par la ville d’Aix-la-Chapelle à des personnalités remarquables qui se sont engagées pour l’unification européenne.
    Le 18 mai 1950, le premier lauréat du Prix International Charlemagne fut attribué a Richard Coudenhove-Kalergi.

    Les autres « gagnants de ce prix sont consultables ici : https://fr.wikipedia.org/wiki/Prix_international_Charlemagne_d%27Aix-la-Chapelle

    Voici une liste pour le moins compromettante de certains gagnants qui va dans le sens de ceux qui favorisent la théorie du plan Kalergi :

    1953 – Jean Monnet
    1992 – Jacques Delors
    2003 – Valéry Giscard d’Estaing
    2006 – Jean-Claude Juncker
    2007 – Javier Solana
    2008 – Angela Merkel
    2010 – Donald Tusk
    2011 – Jean-Claude Trichet
    2014 – Herman Van Rompuy, Président du Conseil européen.
    2015 – Martin Schulz, Président du Parlement européen.
    2016 – Le pape François (sans doute pour le remercier ses lavages de pieds et trafics de clandestins musulmans).

    Une belle brochette de pourris, de globalistes, de francs-maçons, de membres des clubs comme le Bilderberg, d’eurocrates, de marionnettes de la finance internationale, etc…
    On s’étonne de ne pas y trouver Georges Soros ou Obama !

    J’ai consulté la traduction en ligne du livre de Kalergi a http://fr.scribd.com/doc/217701916/Coudenhove-Kalergi-Richard-Nikolaus-Idealisme-pratique-Noblesse-Technique-Pacifisme-1925#scribd

    Idéalisme pratique – Noblesse, Technique, Pacifisme (1925)

    Certains sites prétendent que ce livre est de facto censuré en Allemagne. Q’il n’a jamais été republié, et aurait fait l’objet d’une descente de police chez un éditeur qui avait essayé de le republier.

    Notons que Mein Kampf, en comparaison, est de nouveau en librairie en Allemagne.

    Je fais référence à Mein Kampf car ayant lu certains passages de « Idéalisme » de Kalergi, le même genre de théories raciales et « d’homme supérieur » abondent aussi dans le livre de kalergi. D’ailleurs les deux ouvrages furent contemporains.

    Suprématisme et théories raciales ou racistes

    Dans le chapitre « 10. JUDAÏSME ET NOBLESSE DU FUTUR » Kalergi verse directement dans une sorte de suprématisme délirant a propos des juifs !

    La ou Hitler présente les allemands et les races « pures » comme supérieures, Kalergi, lui présente le « peuple juif » et les races mixées comme supérieures.

     « Le Germain est temporellement plus proche du sauvage que le Chinois ou le Juif ».
     « De l’européenne humanité de quantité, qui ne croit qu’au chiffre, qu’à la masse, se distinguent deux races de qualité : la noblesse de sang et le judaïsme [ Judentum: judéité]. »
     « La force de caractère alliée à l’acuité spirituelle prédestine le Juif à devenir, à travers ses exemples les plus éminents, un leader de l’humanité urbaine, un faux ou véritable aristocrate de l’esprit, un protagoniste du capitalisme comme de la révolution.
     Les émissaires principaux de la noblesse cérébrale : du capitalisme, du journalisme, de la littérature, qu’elle soit corrompue ou intègre, sont des juifs. La supériorité de leur esprit les prédestine à devenir l’un des éléments les plus importants de la noblesse du futur .
     En regardant dans l’histoire du peuple juif, on est éclairé quant à son avance dans le combat pour le leadership de l’humanité. «

    Etc…

    Dans chaque cas, il s’agit d’une théorie raciale (ou raciste ?) qui correspond certes a cette époque 1925, mais qui engendre certaines interrogations légitimes en rapport avec l’actualité .

    Le socialisme

    Kalergi fait une apologie ridicule du socialisme qui serait, selon lui, le mode politique idéal du futur (prémonition ou implémentation).

    Il célèbre des dictateurs et criminels comme Lénine et Trotski. A sa décharge rappelons que son livre est écrit en 1925, sans le recul.

    Voici un extrait (quand le socialisme aura enfin triomphé, selon Kalergi) :

     Le socialisme, qui a commencé par l’abolition de la noblesse et par le nivellement de l’humanité, culminera dans la production [ Züchtung : élevage, culture de la noblesse, dans la différentiation de l’humanité.

     C’est ici, dans l’ eugénisme social , que réside sa plus haute mission historique, qu’il ne reconnaît pas encore aujourd’hui : mener d’une injuste inégalité, en passant par l’égalité, vers une inégalité juste , en passant par les décombres de toute pseudo-aristocratie, vers une véritable nouvelle noblesse.
     « tout comme aujourd’hui c’est encore le peuple de la campagne qui oppose la plus forte résistance à la réalisation du mode de vie socialiste. »

    Notons bien la notion d’Eugénisme social (ingénierie sociale actuelle ?)… l’eugénisme est aussi un thème de prédilection des nazis a cette époque.

    • « La nouvelle noblesse de reproduction : noblesse disciplinée, noblesse d’élevage] du futur n’émergera donc pas des normes artificielles de la culture de castes humaine, mais plutôt des lois divines de l’eugénisme érotique ».

    Toute ressemblance entre ces textes et les programmes imposées par nos « élites » en Europe aujourd’hui est elle vraiment fortuite ?

    Enfin, dans le même chapitre, deux phrases qui ont leur importance :

    • « Le socialisme, qui a commencé par l’abolition de la noblesse et par le nivellement de l’humanité, culminera dans la production [ Züchtung : élevage, culture de la noblesse, dans la différentiation de l’humanité.

    • « C’est ici, dans l’ eugénisme social, que réside sa plus haute mission historique, qu’il ne reconnaît pas encore aujourd’hui : mener d’une injuste inégalité, en passant par l’égalité, vers une inégalité juste , en passant par les décombres de toute pseudo-aristocratie, vers une véritable nouvelle noblesse. «

    Toute ressemblance entre ces textes et les programmes imposées par nos « élites » en Europe aujourd’hui est elle vraiment fortuite ?

    Prémonition ou implémentation délibérée ? J’encourage tous ceux qui s’intéressent au sujet à lire (ce livre en entier) et les chapitres suivants et à se faire leur propre opinion:

    9. NOBLESSE DE SANG ET NOBLESSE DU FUTUR
    10. JUDAÏSME ET NOBLESSE DU FUTUR

    Pour ma part, je comprends parfaitement pourquoi des dizaines de sites reprennent la théorie du « Plan Kalergi ». Il y a effectivement matière à s’interroger sur ses « idées » et leur application actuelle par certains « oligarques ».

    A noter aussi que le principe du drapeau de « l’union européenne » (Drapeau de l’Union paneuropéenne) a été crée par Kalergi. Les étoiles jaunes sur un fond bleu avec une croix au centre.

    Nos eurocrates modernes ont bien fait attention d’enlever la croix rouge qui faisait partie du drapeau, car sans doute pas en phase avec leur projet avoué de détruire toute référence au christianisme en Europe.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Richard_Coudenhove-Kalergi

    L’article sous Wikipedia montre que bien des idées de Kalergi ont été simplement reprises par les eurocrates.

    Ici un lien vers ce site quasiment vide (avec le drapeau original de Kalergi) :
    http://www.paneuropa.org/adr/schweiz.html

  3. il faudrait une révolution du peuple européen mais plus le temps passe, plus « ils » avancent vers leur but de nous anéantir, plus ils seront nombreux et moins nous auront de chance d’éviter ce cataclysme. Ce sera comme dans les années trente en Allemagne avec le nazisme, la complicité de tous les pays « alliés » a tellement été flagrante. Le seul espoir qui nous reste viendra peut être des ex-pays du bloc de l’Est dont les dirigeants ne sont pas – encore – contaminés par cette peste planétaire qu’est l’islam.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *