1 600 guerriers de l’Arctique débarquent à la Baie-James

1600 soldats canadiens, français, américains et polonais(?) s’entraînent actuellement dans le secteur de la Baie James. Le poste de commandement est situé à Radisson, tandis que les sites d’entraînement sont localisés à l’intérieur de communautés cries.  Quel est la raison d’être de l’exercice? Selon le journal Métro, « en ce qui concerne le scénario global, l’exercice consiste en la simulation d’un sommet international sur l’environnement. Les militaires prennent part à divers scénarios dans lesquels ils ont à assurer la sécurité du sommet et à effectuer des opérations de recherche et de sauvetage ».

Je vous avoue que je suis sceptique quant au but réel des manoeuvres. Pourquoi aller spécialement à la Baie James alors qu’il y a des centaines d’autres lieux au Canada où l’on peut s’entraîner dans des conditions nordiques? Non. J’ai plutôt l’impression que des responsables de ces quatre pays craignent soit un attentat terroriste sur les barrages électriques de la Baie James, par Al-Qaeda ou un autre groupe, soit une attaque provenant du passage du Nord-Ouest, de l’Océan Arctique, de la Baie d’Hudson comme telle, etc, et  qu’ils ont décidé de synchroniser leur stratégie. Des pays organisés en alliance comme l’Iran, la Russie, avec la participation de groupes islamiques et peut-être l’assentiment tacite d’autres pays comme la Chine et le Vénézuela, pourraient être en mesure de lancer une attaque dévastatrice sur le Québec et le Canada. Puisque ces barrages alimentent en partie les États-Unis, le gouvernement américain ne peut pas être insensible à ce scénario. Sans doute ces manoeuvres sont-elles les premières expressions de l’accord sur la zone nord-américaine de sécurité négociée dernièrement entre les trois leaders Nord-américains. Pour ce qui est de l’implication de la Pologne, qui est moins évidente à première vue, il se peut que leur proximité géographique avec la Russie en fasse un allié de taille. Il est aussi possible que la Pologne se souvienne du génocide d’Auschwitz et qu’elle fera tout en son pouvoir pour éviter qu’il se reproduise sur son territoire. Avec des fanatiques religieux à la tête de l’Iran et la montée mondiale du fascisme islamique qui est d’inspiration nazie, les Polonais pourraient bien lutter très férocement cette fois-ci pour contrer une attaque contre leur pays et leur nation, où la présence juive est importante.

788428–1-600-guerriers-de-l-arctique-debarquent-a-la-baie-james

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.