Panel sur l’entente avec l’Iran

Quelques représentants du Center for Security Policy présentent ici des observations et commentaires critiques sur la pseudo-entente survenue entre les États-Unis et l’Iran concernant leur programme nucléaire. Cette « entente » n’est ni plus ni moins qu’un acte de reddition de la part de l’Administration Obama. Entre autres points importants, Kenneth Timmerman fait observer que les Russes ont offert à l’Iran voilà quelques années de leur fournir le carburant nucléaire et de reprendre celui-ci une fois utilisé. Cette offre a été refusée car les Iraniens voulaient être en mesure de contrôler le cycle complet du carburant. Dans le même ordre d’idées, les Russes ont aidé l’Iran à développer son programme nucléaire en ne tenant pas compte des applications militaires qui pourraient en découler. Aussi, les programmes nucléaires iranien et nord-coréen sont vraisemblablement conjoints depuis plusieurs années. De son côté, l’Amiral James « Ace » Lyons raconte durant son intervention que les États-Unis auraient pu détruire les bases du Hezbollah au Liban durant les années 1980 mais que le Secrétaire de la Défense de l’époque sous Ronald Reagan, Caspar Weinberger, a refusé de donner l’ordre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.