Les différences entre le sunnisme et le chiisme et le plan Kalergi

Ces deux excellentes vidéos d’Aldo Sterone tentent de présenter les raisons historiques expliquant la persistance des structures autoritaires de pouvoir dans le monde arabo-musulman, spécialement dans le monde sunnite. En étudiant certains textes, dont ceux des rédacteurs de hadiths Sahih Muslim et Boukhari, Sterone en vient à la conclusion que le sunnisme a été créé de façon à servir de glorification aux califes. Il cite Sahih Muslim: « Si votre dirigeant est Satan dans le cadavre d’un homme. S’il brise ton dos. S’il prend ton argent… Écoute-le et Obéis-lui ! Il cite Boukari: « Obéis à ton dirigeant même si c’est un éthiopien à la tête de raisin ». La deuxième vidéo est consacrée plus spécifiquement à la « catastrophe du jeudi » telle que racontée par la tradition musulmane, où un Mahomet sur son lit de mort aurait été empêché d’écrire ses dernières volontés ou pensées. En effet, certains clans étaient réfractaires dû à l’état mental précaire du prophète. Sterone mentionne également le rôle joué par le deuxième calife de l’histoire, Umar Ibn Al-Khattab, dans le développement de la pensée radicale islamiste. Dans la troisième vidéo que je joins aussi, Sterone affirme même que Umar Ibn Al-Khattab serait considéré par certains comme le prophète véritable, bien supérieur à Mahomet. Sterone cite d’autres théologiens musulmans comme Ibn Taymiyya. Selon Sterone, les chiites de leur côté ont eu tendance à s’opposer aux malversations des califes, ce qui leur a valu de nombreuses persécutions.

De façon générale, les perspectives présentées par Sterone ici m’amènent à rappeller l’affreux cauchemar envisagé par le visionnaire politique Richard Coudenhove-Kalergi. Kalergi était un pan-européiste supranationaliste. En gros, il voyait dans l’Europe la plus grande menace à la domination des États-Unis. Dans sa vision, il fallait donc faire disparaître sa population, blanche, chrétienne, éduquée et cultivée en la remplaçant par une autre moins évoluée et donc plus facile à manipuler et à dominer. Le déversement incontrôlé de nouvelles populations force le métissage et brise les valeurs et les identités locales. Le plan Kalergi est un plan génocidaire, se produisant de façon graduelle, sur plusieurs décennies ou siècles, sans que la nationaux s’en rendent compte. C’est un plan de conquête de l’Europe, qui utilise l’immigration comme arme. Les immigrants arabo-musulmans d’obédience sunnite sont donc une population de choix pour opérer cette transformation forcée. Comme ils ont été formatés pour toujours obéir, même aux dictateurs les plus sanguinaires et les plus injustes, ils permettent de réaliser parfaitement le rêve de Kalergi pour les pays européens et pour les pays occidentaux en général. Nos dirigeants politiques en sont probablement venus à la conclusion que comme nous étions instruits, cultivés, éduqués, que nous avions le sens critique, que nous n’acceptions pas tout ce qui nous était imposé nécessairement, que nous nous rebellions parfois, il valait mieux alors nous remplacer. Nous remplacer par des gens éternellement soumis et qui détestent les populations des pays dans lesquels ils s’installent. Comme « islam » veut dire soumission, alors les musulmans ont été choisis pour accomplir cette tâche. Voilà pour moi la véritable nature de l’immigration musulmane que nous subissons…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.