Jason Kenney reconnaît que le confinement en Alberta était une erreur

Contrairement à l’ensemble des leaders occidentaux, Jason Kenney reconnaît que le confinement était une erreur et il en assume la responsabilité. Mais aujourd’hui, au lieu de courir après un R-0 mythique, inatteignable, Jason Kenney tient compte du réel lorsqu’il prend des décisions pour les Albertains. Les politiques de confinement sont suicidaires pour n’importe quelle société qui s’y engage. Jason Kenney refuse de continuer dans cette voie et cela l’honore grandement. Merci Monsieur Kenney pour votre honnêteté et votre intégrité. Pendant ce temps-là, nous, au Québec, on est pris avec la gagne de François Legault et ses politiques folles de confinement. Ça va être long. Les Albertains sont vraiment chanceux d’avoir un Premier Ministre qui pense à leur bien-être et à leur santé au lieu de penser juste à ses statistiques de Covid.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.