Le docteur Thomas Cowan parle des fondations et des erreurs de la théorie virale

En gros, pour le docteur Cowan, ce que nous appelons la «maladie», c’est-à-dire le déploiement de symptômes, est en fait le processus de nettoyage par lequel le corps se débarrasse des toxines, bactéries et polluants qui l’empoisonnent. La «maladie» est un processus de désintoxication. Elle est donc, en fait, un signe de santé. Il en profite pour signaler, en répondant à une question d’un internaute, que les chances qu’il existe réellement un virus dangereux se propageant à travers le monde présentement (SARS-CoV-2) sont très minces. En effet, la démonstration scientifique formelle prouvant que les virus existent et qu’ils causent des maladies n’a jamais été faite par quiconque. Les bases scientifiques de la virologie sont très faibles pour ne pas dire inexistantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.