Une solution simple au dossier des Mistral: Les utiliser…

La France semble être dans une impasse dans le dossier des porte-hélicoptères Mistral qu’elle devait livrer à la Russie ces jours-ci. Le conflit diplomatique entre l’Occident et la Russie sur fond de crise ukrainienne semble rendre impossible la livraison des navires. La partie française propose de résilier le contrat de 1,2 milliard d’euros, accompagné d’un remboursement de 785 millions d’euros. Un pays tiers comme la Chine pourrait être intéressé à en faire l’acquisition en cas de non livraison. Le démantèlement des navires est aussi considéré. Or, une option beaucoup plus intéressante pour la France que la revente à un tiers ou le démantèlement serait que l’on conserve les navires pour les besoins militaires et stratégiques du pays. La situation de sécurité a beaucoup changé sur la planète depuis 2011. La Méditerranée est devenue un véritable far-west dans lequel divers trafiquants s’en donnent à cœur joie pour faire passe la drogue, les migrants, les armes et que sais-je encore. La France pourrait profiter de l’imbroglio sur les Mistral pour se doter de deux bateaux de guerre de niveau majeur qu’elle pourrait utiliser, par exemple, pour patrouiller la Méditerranée et ainsi contrecarrer les efforts des différents trafiquants qui y font la loi. Les migrants pourraient être interceptés et recueillis en mer pour être retournés chez-eux, puisque l’Europe n’a rien à leur offrir vu la situation de l’économie et de la société. Les trafiquants de drogue et d’armes eux pourraient être arrêtés. On pourrait, par exemple, déployer un des Mistral dans la partie ouest de la Méditerranée et l’autre dans la partie est. Le dossier des Mistral est un fiasco et il serait dommage que de si beaux navires ne puissent servir la France, puisque dans le contexte actuel leur livraison à la Russie semble impossible, à moins d’être prêts à en payer le prix politique dans nos relations avec Washington. Saisissons cette chance. La France peut projeter de la puissance en Méditerranée avec ces navires au lieu de toujours subir les problèmes qui se produisent sur son territoire sans ne rien faire. Allons de l’avant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.