François Asselineau sur les péripéties entourant le Brexit

Le processus devant mener le Royaume-Uni vers la sortie de l’Union Européenne, ce qu’on appelle plus communément le Brexit, est devenu un véritable cirque. Il est évident que les élites politiques anglaises ne veulent pas réellement que le Royaume-Uni quitte l’UE. Ils ne savent plus où donner de la tête tellement le Brexit est devenu une patate chaude et qu’ils ne savent plus comment s’en débarrasser. Le Brexit pourrait avoir lieu soit en avril soit en mai, selon les scénarios. On verra. Pour ce qui est de l’UPR de François Asselineau, le parti avait organisé une célébration à Londres pour la journée où le Brexit était censé avoir lieu, le 29 mars. Cette célébration deviendra plutôt une soirée en appui aux partisans du Brexit et servira également à souligner les 12 ans de l’UPR.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.